Haïti-Droits humains : L'Ambassade américaine en Haïti, solidaire du défenseur des droits humains, Pierre Espérance, menacé de mort 

HPN/COVID-19
Typographie

 

 

 

L’ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince a exprimé mardi son soutien au Directeur exécutif du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) Pierre Espérance fait objet de menace de mort dans le cadre de son travail, a appris Haïti Press Network.

 

Le chef de gang Jimmy Chérizier alias « Barbecue », responsable de la fédération des gangs armés appelée « G-9 an fanmi e Alye » avait dans une déclaration circulant sur les réseaux sociaux, le 5 juin dernier, affirmé qu’il s’en prendrait très prochainement à Pierre Espérance.

 

"Nous sommes très préoccupés par les menaces en cours contre le Rnddh, et remercions la Police nationale pour son soutien. Les défenseurs des droits humains jouent un rôle important dans la protection de l'espace civique pour renforcer la démocratie, les droits humains et l'état de droit", précise le tweet de l’ambassade.

 

Pour l’instant, aucune réaction n’a été enregistrée du côté du gouvernement. Rappelons toutefois que le 10 juin dernier, l'Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme (FIDH-OMCT), avait exprimé sa vive inquiétude face à ces actes d’intimidation et appelé les autorités haïtiennes à mettre en place les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de Pierre Espérance.

 

En mai 2020, des individus non-identifiés avaient tiré avec des armes à feu sur le bureau du RNDDH à Port-au-Prince, sans faire de victime. En avril 2018, le bureau de l’organisation avait déjà été criblé de balles par des individus non-identifiés qui avaient, en outre, proféré des menaces de mort à l’encontre de Pierre Espérance.

 

Yves Paul LEANDRE