Capitale du département du Nord-Ouest, chef-lieu de l’arrondissement, mis à part l’exiguïté de ses rues qui rappellent à première vue, le passé colonial, Port-de-Paix (Nord-Ouest) s’apprête à accueillir probablement le carnaval national 2021, tel qu’il a été annoncé par le chef de l’État, dans la crasse, la boue, les eaux sales et les ordures, constate un reporter de Haiti Press Network, lors de son passage dans la région les dimanche 10 et lundi 11 janvier dernier.

Lire la suite...

 

 

Le guitariste, compositeur et chanteur Hans Peters est décédé mercredi 13 janvier à l’age de 60 ans, a appris Haïti Press Network de sources proches de la famille. Hans Peters souffrait depuis quelque temps d'un cancer de côlon et finalement, la maladie a eu gain de cause sur lui. 

 

Le compositeur et interprète de « Escalier », chanson à succès dans les années 1985-1990 est parti moins de soixante-douze (72) heures, avant le coup d'envoi de la 15ème édition du Festival International de Jazz de Port-au- Prince (PapJazz). Une activité dans laquelle il a déjà participé.

 

 

Originaire de Saint-Louis du Nord, père de 3 enfants, Joseph Hans Peters, est attiré par la musique, dès l’âge de 8 ans. Il a intégré très jeune, la chorale de l’Institution Saint-Louis de Gonzague, jusqu'à en devenir le premier soliste. Entre 13 et 14 ans, il apprend à jouer de la guitare classique auprès de deux mentors : Amos Coulanges et Clifford Pigniat.

 

En 1985, sa composition «L'escalier» connait un succès fulgurant. Entre 1986, il collabore avec la SHAP aux côtés de Joël et de Mushi Widmaër, Raoul Denis, Claude Marcelin et Ralph Boncy.

 

La mort de Hans Peters laisse un un grand vide dans le secteur musical haïtien et le pays se souviendra longtemps encore de ce grand passionné du jazz. HPN présente ses sympathies à sa famille, ses supporteurs et fanatiques. 

 

Yves Paul LEANDRE   

 

 

Le Ministère de la Culture  intervient encore cette année  à l’occasion du lancement  officiel de la 15ème édition de Pap jazz  festival Haïti 2021, qui se tiendra  à Port au-Prince, du 16 au 23 janvier 2021. La cérémonie de lancement a été faite ce jeudi 7 janvier 2021, au Karibe Convention Center à Juvénat  en présence de deux Ministres du Gouvernement : celui de la Culture, Pradel Henriquez et du Tourisme, Mme Myriame Jean.

 

Pour cette 15ème édition, PAPJAZZ  met à l’honneur l’Allemagne, comme pays invité avec ses artistes allemands comme Jakob Manz, un jeune de 19 ans, d'une maturité musicale exceptionnelle et Hannes Stollsteimer. Selon la Directrice générale  de la Fondation Haïti Jazz, Minela Chandler Widmaër, Port au-Prince sera en fête avec plus de 40 concerts à 80% gratuits et 15 ateliers au centre d’art, karibe hotel , l’institut francais et l’Université Quisqueya et c’est un privilège d’accueillir des artistes venus de 13 territoires comme la Réunion, la Russie, Trinité et Tobago, Cuba, Belgique, Cameroun, France , Etats-Unis,  Allemagne, Haïti  et un projet soutenu de l’Ambassade de Suisse. Mme Widmaer annonce pour le 22 janvier prochain, à l’occasion des 6 ans de l’Afro descendants, un mini documentaire sur le tambour  sera projeté  à l’université Quisqueya.

 

Pour le Ministre de la Culture, Pradel Henriquez qui a pris part au lancement,  il se dit fier que la population haïtienne puisse profiter de cette diversité artistique, de cette musique ouverte sur le monde à travers ce duo Jakob Manz et Hannes Stollsteimer. Il remercie les pays et institutions partenaires qui contribuent à témoigner de la vitalité culturelle en Haïti., et un grand remerciement à toute l'équipe de la Fondation Haïti Jazz pour les efforts considérables qu’elle a consenti pour proposer une activité de qualité tout en se souciant de la santé des participants.

 

Le Ministre Pradel Henriquez  demande aux participants de concilier la santé avec la culture tout en accordant l'environnement et l'art.  La Fondation Haïti Jazz comme chaque année, invite des stars du jazz international. Johnbern THOMAS, le batteur haïtien le plus demandé, sera de la partie. Il a fait ses débuts à la batterie avec son père. Sa rencontre avec des musiciens confirmés comme Claude CARRE, Aaron GOLDBERG, Joël et Mushy WIDMAIER, Pierre BONCY, Mark Richard MIRAND, l'a motivé à se consacrer au Jazz.

 

Il a résidé en République dominicaine où il a collaboré avec des musiciens de jazz de renommés, tels que Miguel Andres TEJEDA, Fella VEGA, Rafael MIRABAL et Sandy GABRIEL. De retour en Haïti en 2012, il forme le Johnbern Quintet et est invité à jouer à la Journée internationale du jazz, au PAPJAZZ et au Festival de jazz de Saint-Domingue.

 

Cette même année, il a représenté Haïti dans le programme américain One Beat, où il a rencontré d'autres musiciens de jazz talentueux. Depuis, il tourne avec son groupe comme batteur accompagnateur dans des festivals de jazz aux Antilles, aux États-Unis, en Asie, en Europe, en Haïti et en République dominicaine.

 

Ce festival international qui se déroule, du 16 au 23 janvier, sous le haut patronage du Ministère de la Culture et de la Communication, contribue à reconstruire l’image d’une Haïti festive et créative musicalement. Cette initiative de plusieurs opérateurs se révèle une opportunité pour le tourisme en Haïti et découvrir sa culture, son patrimoine historique, artistique et      gastronomique.

 

Yves Paul LEANDRE 

 

Annoncé depuis plusieurs semaines dans les médias traditionnels et en ligne, le groupe « Palto vanyan » sous la direction musicale de Pierre Rigaud Chéry, et d’Israël Abdon a offert une comédie musicale bien ficelée à le Villate  le dimanche 3 janvier 2021, en l’honneur du chanteur Emmanuel Charlemagne (Manno Charlemagne) décédé le 10 décembre 2017.

 

Lire la suite...

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages