Haïti-Culture : L’UNICEF rejoint le Nouvelliste et l’IRPAH pour la 15ème Edition de l’Artisanat en fête

Art
Typographie

 

 

Le coup d’envoi de la foire Artisanat en fête a été donné jeudi à l’hôtel Marriott en présence notamment du directeur général de Le Nouvelliste, Max Chauvet, le rédacteur en chef du journal, Frantz Duval, le représentant de la Unibank Pierre Richard Laneau, Grégory Moricette de la Fondation Barbancourt, et Ndiaga Seck, responsable de la Communication de la Unicef, a constaté.

 

Cette année, les organisateurs ont placé la réalisation de cette foire sous le signe de la solidarité avec les artisans, selon Max Chauvet qui dit avoir fait un effort maximum pour réunir les artisans et le public, au même endroit, à Tara’s, les 11 et 12 décembre prochain. C’est une grande première cette année, d’avoir comme partenaire, le Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF), qui fête cette année son 75ème anniversaire.  

 

Comme partenaire du Petit Nouvelliste, une publication du Nouvelliste, destinée aux enfants, sensibilise à la place que fait l\\\'Artisanat en fête aux enfants, a annoncé Ndiaga Seck, responsable de la Communication de l’Organisation. Des Ambassadeurs de l’UNICEF, Jean Jean Roosevelt et BIC, y seront de la partie pour créer l’ambiance.

 

Max E. Chauvet dit regretter que la situation du pays pousse certains artisans à quitter le pays. Ce qui est dur c’est un savoir-faire qui se perd tous les ans pour se réfugier sous d’autres cieux plus cléments. « Quand un artisan s’en va, c’est une connaissance en plus qui abandonne notre cher pays », indique le directeur général de Le Nouvelliste. Ajouté à la Covid-19 et l’insécurité qui bat son plein. Il espère toutefois que le public fera le déplacement en foule.

 

La Unibank, comme à l\\\'accoutumée, accompagnera les acheteurs, affirme Pierre Richard Laneau, le représentant de la Unibank, sponsor traditionnel qui mettra son appareillage au service des visiteurs. La Fondation Barbancourt, gardien de l’héritage culturel haïtien supporte Artisanat en fête, déclare Grégory Moricette, sur le panel des intervenants. 

 

« Nous supportons tout ce qui est local. Barbancourt est 100% haïtien. Des partenaires comme l\\\'IRPA, la brasserie la Couronne, la Unibank, la Fondation Barbancourt, la Digicel, le ministère de la Culture et de la Communication, le ministère de l’Économie et des Finances, le ministère des Affaires sociales et du Travail, le ministère du Tourisme, l’Unicef, l’ambassade de Taïwan en Haïti, appuient cette initiative la première pour cette fin d’année plein d’incertitudes.

 

Yves Paul LEANDRE 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .