• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Québec-presse:une journaliste haïtienne dans la tourmente

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Pour avoir dit à l’antenne Kim Jong-Deux au lieu de Kim Jong-il le dimanche 18 décembre dernier à la mort du dictateur nord-coréen, intransigeant, son employeur, la chaine de télévision TVA, a décidé de bannir du petit écran, la présentatrice d’origine haïtienne, Mélissa François.



Alors que les meilleurs journalistes présentateurs commettent des fautes beaucoup plus graves à l’antenne, Mélissa François, l’une des rares femmes noires à être chef d’antenne à la télévision québécoise, aurait été rétrogradée au poste de rédactrice à cause de ce lapsus.


La rédaction de la chaine en continu, LCN du Groupe TVA, aurait pris cette décision après une surmédiatisation sur le Web de la vidéo de l’incident.



Sur Twitter, Youtube, Facebook, Yahoo, les propos ont été en effet, durs, cruels parfois dégradants envers la jeune présentatrice dont la crédibilité a été malheureusement mise en doute. « La télé québécoise se trompe et annonce la mort de « Kim Jong-Deux !» a écrit Yahoo! France, alors que 20 Minutes Online a été plus cinglant. Le site a titré « Une journaliste se paie la honte en direct à la télévision. »



Ce qui est troublant dans cette affaire, c’est que la chaine détentrice d’une part importante du marché de l’audio-visuel sur le territoire canadien vient dans la foulée de cette controverse d’abolir « le Comité d’action sur la diversité culturelle » de TVA, créé il y a sept ans en collaboration de nombreux partenaires dont la redoutable mission consiste justement à faciliter l’intégration des travailleurs de la presse des communautés culturelles dans le très restreint milieu médiatique québécois.



Contactée par la presse canadienne sur la version des faits, le Groupe TVA coiffé par l’Empire Québécor, reste très discret et boude les appels.



Quoiqu’il en soit, les admirateurs de la lectrice particulièrement des membres de la diaspora haïtienne du Québec s’opposent à cette sanction aberrante de TVA et ont créé un compte Facebook à son nom.



« Supporter la réintégration de Mélissa François à son poste à LCN. » Parmi les 6865 internautes qui ont visité la page au moment de mettre sous presse, certains ont appelé le Groupe TVA à réparer cette bourde en réintégrant la journaliste à la barre de la présentation des nouvelles.





Guilloteau François

Montréal(Canada)

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 665 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter