• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Politique : Youri Latortue favorable à l’armée mais…

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, qui se dit favorable au retour de l’armée haïtienne, déplore cependant la stratégie utilisée par le président Michel Martelly dans le cadre des démarches visant à mettre sur pied une nouvelle force armée en Haïti.

L’Exécutif vient de rendre public un document intitulé : « Politique de défense et de sécurité nationale-Les grands axes ». Ce document révèle que le président Michel Joseph Martelly, constitue une nouvelle force armée dans le pays. La première série de recrutement est d’ailleurs prévue pour ce mois d’octobre.

Le sénateur Youri Latortue qui se prononce en faveur de la constitution d’une nouvelle force armée sur le territoire national, déplore toutefois la manière de faire du président Michel Martelly.

Selon le parlementaire, le chef de l’État ne devait pas soumettre le document relatif à la mise sur pied de cette nouvelle force armée à la communauté internationale avant même d’avoir consulté les différents secteurs-clés de la vie nationale.

« Le document n’a malheureusement pas fait l’objet de discussions au Parlement. Logiquement, la société civile, le secteur des affaires, les forces politiques du pays, devraient en prendre connaissance avant d’être soumis à la communauté internationale. Où est passée la souveraineté nationale ? », s’interroge le parlementaire.

M. Latortue est d’avis que la mise sur pied d’une nouvelle force armée dans le pays doit se faire aujourd’hui sur la base d’une approche consensuelle. Question, a-t-il soutenu, de donner plus de légitimité à cette force sur le terrain.


Par ailleurs, se voulant réaliste, l’ancien premier lieutenant des ex-Forces armées d’Haïti (FAd’H), propose une force armée contenant 3 mille hommes pour assurer notamment la sécurité au niveau des frontières. Il croit que notre budget ne peut aller au-delà de 3000 soldats pour l’instant.

« Nous fonctionnons avec un budget généralement très limité qui ne peut supporter une armée de grande taille », a-t-il conclu.

Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 346 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter