• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Politique : Le sénateur Joseph Lambert s’intéresse à un poste de ministre

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le sénateur Joseph Lambert déclare publiquement être intéressé à un poste de ministre dans la nouvelle équipe gouvernementale. Il vise particulièrement le ministère de l’Intérieur et de Collectivités territoriales (MICT).

Lors de son intervention ce mercredi sur les ondes d’une station de radio privée de la capitale, le chef de file du groupe majoritaire au Sénat de la République, le sénateur Joseph Lambert, s’est dit intéressé d’occuper un poste de ministre au prochain gouvernement.

Malgré, précise-t-il, sa tendance régalienne, son ministère de préférence est celui de l’Intérieur et des Collectivités territoriales. Le parlementaire s’appuie sur ses expériences dans le domaine des collectivités territoriales pour expliquer son dévolu.

Dans le cas contraire, avance le représentant du Groupe des 16 à la Chambre haute,la possibilité de gérer un ministère comme celui de l’Environnement dans une logique d’équipe, n’est pas écartée si toutefois, soutient-il, l’offre lui est faite.

"Dans ce régime ou dans un autre, je pense que je peux continuer à servir mon pays comme ministre de l’une de ces deux institutions étatiques. La question de l’environnement m’interpelle sérieusement", a indiqué le père conscrit.

Il a souligné en passant qu’il accepterait volontiers d’intégrer le cabinet ministériel de la nouvelle équipe gouvernementale si et seulement si, son équipe lui donne l’approbation.

Abordant la question du Premier ministre désigné Garry Conille, le sénateur Lambert a indiqué que les décisions ne sont pas encore arrêtées au niveau du G 16. Selon lui, le choix du Dr. Conille pose problème pour certains parlementaires du groupe. Cela, a-t-il confié, y dégage des voix discordantes.

"Au niveau du G 16, nous ne sommes pas encore tous mis d’accord sur le choix du nouveau prétendant à la Primature. Il y a des chicanes autour de la désignation de M. Conille. Mais nous travaillons afin de déboucher sur une logique consensuelle. Le bloc restera uni en dépit de tout", a martelé Joseph Lambert.

Parallèlement, le sénateur Lambert annonce une rencontre prévue pour jeudi 29 septembre, entre le Groupe des 16 et le Premier ministre désigné Garry Conille.

Entre-temps, le législateur annonce des débats très houleux au niveau du Sénat, lors de la séance de ratification du haut fonctionnaire des Nations unies la semaine prochaine.


Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 250 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter