• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Présidentielle : Wilson Laleau rencontre des candidats autour du budget national 2015-2016

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

En vue de faire le point autour du budget national 2015-2016, le ministre de l’Économie et des Finances, M. Wilson Laleau a rencontré, le vendredi 25 septembre, dans un hôtel à Pétion-Ville, plus d’une vingtaine de candidats à la présidence avec qui, le titulaire du MEF a échangé pendant quelques heures, a constaté Haiti Press Network.

Fournir des données concernant le budget aux candidats afin qu’ils puissent être en mesure de présenter leur programme politique à la nation en fonction dudit document, a été l’objectif fondamental de cette rencontre candidats/ministres.

La majeure partie des échanges, soulignons-le, s’est déroulée hors des tympans et de la vue des journalistes, lesquels étaient obligés de prendre place debout et/ou à même le sol dans les couloirs exigus de l’établissement.

Il s’agissait en outre de voir avec ces prétendants au fauteuil de la plus haute fonction de l’État, comment roder et/ou agencer ce nouveau budget de la République qui s’élève à plus de 100 milliards de gourdes, en fonction de leurs prévisions qui,  probablement, pourraient se révéler antinomiques par rapport à celles du gouvernement actuel qui priorise l’agriculture.

Les questions liées aux impôts locatifs, à la priorité au domaine agricole, ont été des points du budget sur lesquels l’accent a été surtout mis lors de ces discussions, auxquelles des candidats ont, de leur côté, fait des propositions.

Éric Jean-Baptiste, candidat sous la bannière du MAS (Mouvement Action Socialiste), dit applaudir les efforts du ministère de l’Économie et des Finances dans la préparation de ce budget. Cependant, il pense que ce document dans lequel n’est mentionné nulle part, un montant pour le rétablissement de l’armée, sera rectifié s’il accède au pouvoir.

« L’armée est l’une de mes priorités durant mes cent premiers jours au Palais national. On ne peut ne pas prévoir une enveloppe pour sa reconstitution dans ce budget», déclare l’homme d’affaires aux micros des membres de la presse qui se bousculaient littéralement pour être le plus proche possible de la bouche du candidat.

Si les élections se tiennent et que les choses se passent comme prévu, le prochain président du pays sera aux commandes dans moins de cinq mois encore. D’où la nécessité pour le prochain chef d’État de se mêler déjà dans les affaires du pays, en commençant par prendre connaissance du budget national, ont fait remarquer plusieurs candidats présents à la rencontre.

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 322 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter