• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-politique: Martelly a insulté une femme, et la Fusion se retire du gouvernement

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Suite au comportement du président Michel Martelly qui, lors d’un meeting électoral  à Miragoâne, la semaine dernière, avait insulté publiquement  une femme qui questionnait le  bilan de ses réalisations  dans la zone, le parti Fusion des Sociaux démocrates a décidé de mettre un terme à sa participation au gouvernement  de la République.

 

Les ministres des Affaires sociales et du Travail, Victor Benoit, la ministre à la Condition féminine et aux Droits de la Femme, Yves Rose Morquette et le Secrétaire d’Etat à l’alphabétisation,  Mozart Clérisson devraient incessamment présenter leurs démissions au président Martelly en signe de protestation contre son comportement qualifié d’indignes par plusieurs organisations de la société civile, a annoncé Mme Supplice Beauzile, candidate à la présidence du Parti Fusion.

« En insultant cette compatriote, ce sont toutes les femmes d’Haïti qu’il a insultées. En réitérant ce genre de propos, c’est toute la Nation qu’il a humiliée et révoltée. Un tel comportement est une honte pour le pays », a-t-on lu dans une note de la Fusion.

Edmonde Supplice Beauzile invite les électeurs à sanctionner dans les urnes,lors des prochaines élections du 9 août 2015, les candidats des différents partis supportés par le président Martelly.

Par ailleurs, le parti Fusion des Sociaux Democrates haïtiens a tenté d’expliquer  son entrée au gouvernement dirigé par Michel Martelly et Evans Paul.  Cette démarche participait des efforts visant à mettre fin à la crise électorale qui sévissait dans le pays en aidant à mettre sur pied un Conseil électoral de consensus en vue de la réalisation d'élections libres, honnêtes et inclusives, a fait savoir Mme Beauzile.

Le mardi 28 juillet 2015, lors d’un meeting politique à Miragoâne, le président a agressé une femme qui questionnait les réalisations de son gouvernement.

Le conseiller du président Michel Martelly, Gregory Mayard-Paul a tenté,  sur une station de radio de la capitale,  de défendre le président Martelly  arguant que  les propos de Martelly ont été déformés.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 202 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter