• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Route : Bientôt la fin du calvaire des Gonaïviens ?

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 29
MauvaisTrès bien 

Entrée Savanne Désolée

En quittant Port-au-Prince pour se rendre aux Gonaïves, la quatrième ville du pays, on peut constater que la Route Nationale # 1 est en chantier. Si certaines artères sont en phase de finition – comme la route Port-au-Prince – Saint-Marc, dans d’autres cas des travaux intensifs de la Compagnie Estrella montrent que la restauration de cette route est proche.

 

 

Par Jonas Laurince

« On roule sur un highway (autoroute) ! » s’est exclamé un passager surpris de la largeur de la Route Nationale #1, jadis très étroite. S’il ya 10 ans les autobus assurant le trajet Port-au-Prince – Gonaïves prenaient environ 5 heures pour arriver à destination (route en mauvais état, nids de poule, etc.) aujourd’hui ils n’en prenent que trois.

Sur tout le parcours de cette route nationale l’on croise des camions et autres matériels de construction routière appartenant à la compagnie dominicaine Estrella. « Cette compagnie est très sérieuse et travaille même les weekends », affirme un autre passager qui encourage les compagnies nationales à agir de la sorte.

La Route Nationale # 1 est capable d’accueillir quatre (4) grands véhicules simultanément (2 voies vers le Grand Nord et 2 vers Port-au-Prince). Tout comme la Route de Bourdon (œuvre de cette même firme dominicaine de construction routière), des couches d’asphalte ont été ajoutées pour renforcer la voie.

Pour éviter des glissements de terrain lors de la saison pluvieuse, des murs en maçonnerie sont érigés sur les pentes des mornes (à l’entrée de Montrouis par exemple, juste en face de l’église épiscopale/anglicane Saint-Paul). Et dans les zones où le renforcement de la route s’avère nécessaire, comme à l’Étang Bois-Neuf (à l’entrée de la ville de Saint-Marc), l’asphaltage une fois terminé on procède à la construction des chaussées en maçonnerie le long des berges de l’étang.

Qu’en est-il de la route Saint-Marc – Gonaïves ? Des travaux de réhabilitation de cette route sont en cours. Des matériels de la compagnie Estrella sont à pieds d’œuvre et une annexe de cette compagnie se trouve à quelques kilomètres de l’entrée de la Cité de l’Indépendance. Des artères qui jadis impraticables sont devenus accessibles à tout type de véhicules avant même l’asphaltage de la route.

« Une fois la Route Nationale # 1 terminée, on pourra faire le trajet Port-au-Prince – Gonaïves en 2 heures de temps comme au bon vieux temps », se réjouit ce passager sexagénaire.

Dans son discours à l’Archaie à l’occasion de la Fête du Drapeau le 18 mai écoulé, le président Préval a mis l’accent sur la construction des routes pour la refondation du pays. Beaucoup d’Artibonitiens espèrent avec cette route ils pourraient écouler leurs denrées à la capitale et revenir chez eux en un temps record, et pourquoi pas, permettre la décentralisation à travers les deux (2) métropoles de l’Artibonite, à savoir Gonaïves et Saint-Marc ?


Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 498 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter