• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Classement : Haïti classée en dernière position sur 140 pays dans le secteur touristique

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

 

Dans le cadre de la présentation des résultats du dernier classement mondial sur la compétitivité touristique, autour du thème « Réduire les obstacles à la croissance économique et à la création d’emplois »,  Haïti se trouve à la 140e place sur 140 pays dans ce classement réalisé par le Forum économique mondial, partenaire du « Group Croissance », selon le dernier rapport de l’indice de compétitivité dans le secteur voyage et tourisme publié mercredi.

 

 

En effet, selon les précisions du PDG du « Group Croissance », M. Kesner Pharel, c’est le 5e classement réalisé par le Forum économique mondial, en partenariat avec le « Group Croissance », dont Haïti est à sa première participation et s’est retrouvée à la dernière place.

 

Ainsi, la Suisse se positionne à la première place avec  5,66 sur 7; en 2e position se trouve l’Allemagne avec 5,39; en 3e position, l’Autriche 5,39 ; en 4e position se trouve l’Espagne; le Royaume-Uni arrive en 5e potion; Les Etats-Unis à la 6e place; en 7e position se trouve la France,; 8e position le Canada; la Suède en 9e; et le Singapour en 10e position concernant les 10 premiers pays.

Pour les 10 derniers : Madagascar en 131e position pour un score de 3,09; en 132e position se trouve l’Algérie avec 3,07; le Yémen 133e pour 2,96; Mauritanie en 134e position avec 2,91; Lesotho en 135e position pour 2,89; la Guinée classée en 136e position avec 2,88; Sierra Leone en 137e position avec 2,87; Burundi en 138e position avec 2,82; le Chad se trouve à la 139e place avec 2,61; et Haïti en 140e position du classement avec 2,59.

L’économiste Kesner Pharel a indiqué que le secteur touristique représente dans le monde près de 10% de produit intérieur brut (PIB). Et en valeur, a-t-il soutenu, ce secteur a généré 6 000 milliards de dollars américains par année à travers le monde. Selon l’économiste, ce secteur a pu créer plus de 120 millions d’emplois directs et plus de 125 millions d’emplois indirects dans les autres industries.

« Plus un pays est compétitif, plus les touristes ont tendance à le visiter », a déclaré le président directeur général du « Group Croissance », informant au passage que 349 000 touristes ont visité Haïti en 2012. Ce qui ont permis au pays d’encaisser 462.000.000 de dollars américains. Alors que, a-t-il fait savoir, 4.306.000 touristes ont visité la République Dominicaine pour un encaissement de 4.352,8 millions de dollars américains.

D’après le PDG du « Groupe Croissance », Haïti a un PIB de 7,4 milliards de dollars américains et 4.000.000 de personnes dans sa force active. La République Dominicaine a 56,7 milliards de dollars américains de PIB et a la même force active qu’Haïti. Ces chiffres, selon l’économiste, expriment la performance d’un pays durant l’année.

M. Pharel a, par ailleurs, profité d’informer que le président dominicain dit avoir espéré recevoir 10.000.000 de personnes d’ici l’année 2020 sur le territoire dominicain, soit la population actuelle de la République d'Haïti.

 

Mackendy Emmanuel Alexis

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Photo: Ministère du tourisme

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

    Actuellement Sur HPN....

    Nous avons 293 invités en ligne


    Rechercher dans le site

    Facebook

    FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


    To receive HPN tweets on your mobile
    USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
    CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

     

    Follow hpnhaiti on Twitter