• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Afrique : Quand Mandela fait écho en Haïti à travers les Cayes

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La quinzaine en hommage à Nelson Mandela se poursuit tranquillement dans le département du Sud, notamment aux Cayes jusqu’au jeudi 18 juillet. Cette initiative d’Impact Corporation, organisme social fondé aux Cayes et dirigé par Astrel Joseph, a déjà drainé de nombreuses personnalités dans les locaux de l’institution pour des échanges fructueux placés dans le contexte d’hommage à Mandela, constate un reporter de Haiti Press Network.

 

 

Après la projection le lundi 15 juillet du film « Invictus » de Clint Eastwood, sorti en 2009 sur Nelson Mandela, mettant en vedette le talentueux acteur américain, Morgan Freeman et une riche soirée musicale offerte par le remarquable artiste cayen Roustan Jabouin, une rencontre spéciale retransmise en direct sur une chaine de télévision locale, a eu lieu mardi soir entre Sara Derrouche, une jeune française qui a longtemps vécu en Haïti, Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue et un auditoire bon enfant mêlé de jeunes et d’adultes.

Interrogée par Mme Lassègue qui jouait avec brio son rôle de modératrice à l’instar de la journaliste qu’elle est, il s’agissait pour Sara Derrouche qui prépare actuellement une maîtrise en Relations internationales, de partager avec le public son savoir sur Nelson Mandela, sa compréhension de l’Afrique du Sud et de l’apartheid.

Mandela, cet homme politique fort de l’Afrique du Sud qui s’est érigé sa vie durant, comme Mahatma Gandhi et Martin Luther King Jr, en un vrai combattant pour l’égalité des droits humains dans son pays particulièrement où la ségrégation raciale gangrénait la population noire.

Au cours de son intervention, Sara Derrouche n’a pas cessé de camper Nelson Mandela, le Prix Nobel de la paix 1993 comme un prototype, duquel le monde entier pourrait bien s’inspirer dans le sens du positif.

Soutenue par Mme Lassègue, la présidente d’honneur de la quinzaine, Sara n’est pas passée par mille chemins pour faire remarquer l’importance de l’ancien combattant pour la paix et contre le système de pouvoir ségrégatif établi par les blancs à l’époque en Afrique du Sud.

Sachant que cette activité est caractérisée avant tout par un esprit de partage, les participants n’ont raté de l’occasion pour faire des interventions pertinentes. Certains proposent même aux Haïtiens de s’animer de la philosophie de Nelson Mandela dans le souci de revoir Haïti sous un autre angle.

Corroborant la proposition des participants, Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue a également indiqué que la philosophie du cœur de Nelson Mandela et son sens profond d’humanisme, marque l’esprit dans le sens duquel, la quinzaine a été organisée pour célébrer la vie de l’ancien président de l’Afrique du Sud (1994-1999).

« Winnie Mandela, la détermination d’une femme engagée », est le thème, rappelons-le, qui sera débattu ce mercredi soir par les panélistes Marie-Raphaëlle Pierre, Marie-Laurence Jocelyn Lassègue et Yolette Mengual.

Comme tous les soirs depuis le lancement de la quinzaine le 2 juillet, la soirée de mardi s’est agréablement clôturée au rythme de merveilleuses notes musicales offertes valablement par des artistes au talent incontestable tels que : Patrice Derrouche, Dr Lino Georges et le populaire musicien cayen Roustan Jabouin.


Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 450 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter