• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation : Le MENFP signe un accord avec l’ENS pour la refondation du système éducatif

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle via le ministre Vanneur Pierre, a signé le mercredi 22 mai 2013, un protocole d’accord avec l’École normale supérieure (ENS), dans le cadre des démarches visant la refondation du système éducatif haïtien et le Plan opérationnel 2010-2015 du MENFP.

 

 

Les cosignataires du protocole d’accord sont le ministre Vanneur Pierre et M. Bérard Cénatus, membre du Conseil de la direction académique de l’École normale supérieure, l’une des entités de l’Université d’État d’Haïti (UEH).

Il s’agit d’une démarche qu’entend combler les besoins relatifs au personnel d’enseignants formés dans le système, notamment au niveau secondaire et du troisième cycle de l’enseignement fondamental. Aussi, l’École normale supérieure s’engage-t-elle aux côtés du ministère de l’Éducation nationale à mettre en œuvre la refondation du système éducatif.

Selon l’article 2 du protocole d’accord, l’ENS appuie, dans la mesure de ses compétences, le MENFP dans tous les axes du Plan opérationnel (PO) et s’engage, à cet effet, à rénover ses cursus actuels et en créer au besoin de nouveaux (par exemple en sciences de l’éducation).

Plus loin, il est indiqué à l’article 3 du protocole que l’ENS s’engage à préparer ses étudiants en conformité avec les programmes du nouveau secondaire et à accompagner le ministère dans le processus d’évaluation des enseignants du cycle secondaire et du troisième cycle de l’enseignement fondamental, tout en offrant des possibilités de formation continue pour les enseignants en exercice.

Tandis que, le MENFP de son côté, aux articles 7 et 8 de l’accord, s’engage à accompagner l’ENS, par tous les moyens qu’il jugera appropriés, dans son plan de développement. Il s’engage également à accueillir dans ses établissements, pour un stage en cours de formation, les étudiants de l’École normale supérieure.

Le contexte

Le Plan opérationnel (PO) 2010-2015, élaboré dans la foulée des recommandations du rapport du groupe de travail sur l’éducation et la formation, suite au séisme du 12 janvier 2010, prône la refondation du système éducatif, du préscolaire à l’enseignement supérieur.

Conçu dans le cadre du Plan stratégique de développement d’Haïti, le PO comporte un ensemble d’initiatives visant à fournir des services éducatifs de qualité à tous les citoyens sur l’ensemble du territoire. Parmi les initiatives majeures du PO, informe-t-on, en plus de l’obligation et la gratuité scolaire pour l’éducation de base, il y a la séparation de l’enseignement fondamental d’avec le secondaire et la généralisation d’un enseignement secondaire de quatre ans.

C’est dans ce contexte que le MENFP a signé cet accord avec l’ENS, tenant compte de l’importance des besoins en personnel formé pour ces niveaux d’enseignement, en études, analyses et évaluation du fonctionnement de l’institution scolaire liés à la refondation du système éducatif haïtien.

 

Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 262 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter