• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Me Mario Joseph, parmi les trois nominés pour le Prix Martin Ennals 2013 des droits humains

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Le Directeur du Bureau des avocats  internationaux (BAI), Me Mario Joseph, figure parmi les trois nominés pour remporter le Prix Martin Ennals 2013 pour les défenseurs des droits de l'Homme (MEA),  a appris Haiti Press Network.

 

Le prix Martin Ennals est la plus importante distinction accordée par la communauté internationale des droits humains aux personnes s’illustrant de manière exceptionnelle dans le combat contre les violations des droits humains par des moyens courageux et innovants, a-t-on lu sur le site de Human rights first.

Ce Prix a pour objectif de garantir une certaine protection aux défenseuses et défenseurs des droits humains à travers une médiatisation de leurs combats respectifs.

Contacté par Haiti Press Network, le défenseur haïtien des droits humains nominé, Me Mario Joseph, se dit très honoré que son nom figure à côté de deux autres personnages connus à travers le monde pour leur implication dans la lutte pour le respect des droits humains.

Il s’agit, pour Me Joseph, d’une reconnaissance de ses travaux en Haïti avec le BAI ainsi que les efforts de tous ceux qui luttent pour le respect des droits de l'homme en Haïti.

Réagissant sur sa chance de remporter le premier Prix, le Directeur du BAI, ignorant les critères de sélection, se dit toutefois déjà très satisfait d’être parmi les trois derniers nominés pour remporter ce prix prestigieux.

Me Joseph en a profité pour révéler qu’il a fait face à de nombreuses menaces à cause de son dévouement dans le combat pour le respect des droits de chaque haïtien et notamment pour son implication dans le procès contre Jean Claude Duvalier.

Pour sa part, Brian Dooley, un des responsables de Human rights first « Ces trois nominés dont certains très célèbres et d’autres très peu connus, sont  des hommes et femmes courageux (ses) qui ne cessent de risquer leur vie en raison de leur attachement aux droits humains ».

Selon M. Dooley, ces candidats ne représentent pas seulement eux-mêmes, mais les innombrables autres qui font un travail similaire.

Le Prix Martin Ennals pour les Défenseurs des Droits Humains est le fruit d’une collaboration unique entre les dix plus grandes organisations de défense des droits humains afin de protéger les défenseurs des droits humains dans le monde entier.

Le Jury est composé des ONG suivantes : Amnesty International Human Rights Watch ; Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH) ; Front Line,  Commission internationale des juristes ; Human Rights First,  Service international pour les droits de l’Homme ;  Diakonie Allemagne ;   Human Rights Information and Documentation Systems (HURIDOCS) ; Organisation mondiale contre la torture (OMCT).

L’Egyptien Mona Seif et la Russe Chechnya, Igor Kalyapin Joint Mobile Group sont les deux autres nominés pour le Prix Martin Ennals 2013 dont la remise officielle se fera en octobre 2013 à Genève.

 

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 285 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter