• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Education : Chaque enfant a besoin d’un(e) enseignant(e)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

C’est autour du thème « Chaque enfant a besoin d’un(e) enseignant(e) » que se déroule du 21 au 27 avril, la semaine mondiale d’action sur l’éducation. L’union nationale des normaliens haïtiens (UNNOH) veut profiter  de cette occasion pour dénoncer les mauvaises conditions dans lesquelles évoluent les enseignants haïtiens, a constaté Haïti Press Network.

 

Organisée chaque année par la Campagne mondiale pour l’éducation, un mouvement de la société civile, la Semaine d’action sur l’éducation est l’occasion de promouvoir le droit à une éducation de qualité pour tous.

«  Pour qu’il y ait une éducation de qualité, les professeurs doivent être eux-mêmes bien formés, et évoluer dans de meilleures conditions », a déclaré le coordonateur de l’UNNOH, Josué Mérilien.

Josué Mérilien a invité toute la population haïtienne, notamment les organisations enseignantes, à profiter de cet évènement pour porter les autorités haïtiennes à prendre des mesures concrètes pour valoriser le métier de l’enseignant en Haïti.

Le responsable de l’UNNOH a appelé  à la mobilisation générale pour exiger de meilleurs traitements pour les enseignants haïtiens.

Le paiement des arriérés de salaires, un salaire de base de 10.000 gourdes pour les enseignants, la nomination des professeurs qualifiés dans les écoles publiques, telles sont, entres autres, les revendications de l’UNNOH.

Par ailleurs, le syndicaliste a annoncé un ensemble d’activités pour marquer  la célébration de la semaine mondiale d’action sur l’éducation en Haïti. L’UNNOH compte organiser, en ce sens, des conférences débats, des projections de films sur la promotion du droit à l’éducation en Haïti.

Pour sa part, la Directrice générale de l’UNESCO Mme Irina Bokova a déclaré dans un communiqué que, « Les enseignants constituent le catalyseur le plus influent et le plus puissant de l’équité, de l’accès à l’éducation et de la qualité de l’éducation ».

Les objectifs de l’Éducation pour tous  ne seront pas atteints sans les enseignants, a reconnu Mme Bokova rappelant que ces derniers détiennent les clés du développement durable de chaque société, et sont nécessaires à la satisfaction des aspirations de chaque fille et de chaque garçon.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 359 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter