• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation : Vers un autre système éducatif pour autre citoyen

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

 

Une réunion de travail de haut niveau s’est tenue ce mardi 2 avril, au ministère de la Planification et de la Coopération externe, entre le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Vanneur Pierre et les cadres responsables des structures centrales et déconcentrées du ministère autour des projets en cours d’exécution dans le secteur de l’éducation, constate Haiti Press Network.

 

 

Il s’agit d’un premier exercice de ce genre avec les structures centrales du ministère en vue de faire le point sur les différents chantiers en cours d’exécution dans le système éducatif qui constitue la priorité des priorités du gouvernement de la République.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du plan global d’éducation visant un autre système éducatif devant former un autre type de citoyen haïtien, capable de travailler à l’essor de la société, selon ce qu’a indiqué le titulaire du MENFP qui présidait la rencontre.

Avec des chiffres à l’appui, les directeurs techniques du MENFP ont tour à tour fait état de l’ensemble des chantiers du ministère, des projets déjà exécutés dans le secteur mais aussi les perspectives d’avenir.

Selon le ministre Vanneur Pierre, en dépit de nombreuses difficultés rencontrées dans le secteur, le ministère ne cesse de multiplier les efforts en vue de parvenir à des résultats probants.

« Nous travaillons jour et nuit pour remembrer le système selon le vœu de l’ensemble du gouvernement. Nous voulons un système éducatif susceptible de produire un nouveau type de citoyen pour un autre pays », a-t-il martelé, avant de souligner avoir identifié également de grands défis à relever dans le secteur.

Présente également à la rencontre, la Secrétaire d’État à la Formation professionnelle (INFP), Mme Marina Gourgue a informé que sa secrétairerie travaille d’arrache-pied en vue de mettre en œuvre une politique nationale de la formation professionnelle.

« Nous travaillons actuellement sur l’élaboration d’un document de politique de formation professionnelle que nous soumettrons sous peu au Parlement pour les suites légales », a fait savoir Mme Gourgue, informant au passage avoir organisé dans ce cadre, 10 ateliers régionaux à travers le pays.

En termes de chantiers, la secrétaire d’État Marina Gourgue a informé qu’il y a cinq centres de formation professionnelle publique en cours d’exécution dans le pays. Ces centres, a-t-elle indiqué, sont en construction et/ou en réhabilitation à Miragoane (Nippes), à Milot (Nord), à Mirbalais (Centre), à Côte-de-fer (Sud-Est) et dans le département de l’Ouest où sera implanté le plus grand centre.

Intervenant sur le dossier de la formation professionnelle, le ministre Pierre a insisté sur la nécessité d’offrir des programmes de formation adéquate et adaptée par rapport au développement des zones où sont implantés les centres professionnels.

Par ailleurs, le locataire du MENFP a annoncé la tenue bientôt d’un deuxième exercice de cette envergure avec les structures déconcentrées du ministère, notamment les directions départementales qui s’occupent de l’application de la politique éducative de l’institution.

 

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 265 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter