• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation : Le MENFP rentame les discussions avec les syndicats d’enseignants

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Au cours d’une conférence de presse conjointe, tenue ce jeudi 28 février, au ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), le ministre Vanneur Pierre et les syndicats d’enseignants, ont indiqué avoir pris un engagement pour relancer les discussions visant l’amélioration du système et la revalorisation du métier enseignant, constate Haiti Press Network.

 

 

Cette rencontre issue d’une tête entre le ministre Vanneur Pierre et les syndicalistes quelques minutes avant, portait essentiellement sur les pourparlers engagés depuis le début du mandat du titulaire du MENFP avec le secteur syndical sur la condition enseignante dans le pays.

Quoique la grève de trois jours lancée par les syndicats d’enseignants soit toujours en cours, le ministre Vanneur Pierre a rassuré que les négociations vont bon train avec ces groupes de pression, ils étaient au total sept représentants de structures de défense des droits financiers, sociaux et moraux des enseignants qui se trouvaient autour de la table à côté du ministre Pierre.

Selon le ministre Vanneur Pierre, le ministère de l’Éducation nationale étant en plein travail de refondation du secteur, il est un impératif de considérer l’ensemble des revendications des enseignants qui constituent un maillon extrêmement important dans le système.

« C’est normale que les enseignants aient des revendications par rapport à leurs conditions de travail, mais aussi des préoccupations sur la façon dont fonctionne le système éducatif du pays », a indiqué le ministre Vanneur Pierre.

Le ministre dit avoir reconnu qu’il ressort de la responsabilité des enseignants de veiller à la bonne marche du système.

« Il est du devoir et de la responsabilité légale des enseignants de diagnostiquer le système et de travailler conjointement avec l’État, afin de le remembrer et voguer vers un autre système », a-t-il déclaré, avant d’indiquer que l’État est d’accord avec les revendications des enseignants pour pouvoir avancer dans ce secteur qui constitue l’une des plus grandes priorités du gouvernement.

Toujours ferme sur leur désidérata à avoir, la réforme du système et un traitement plus équitable et plus juste en faveur des enseignants, Léo Lutholu (UPEPH), René Prévil Joseph (FENATEC), Lourdes Édith Joseph Délouis (CNEH) et Georges Wilbert Frank (UNNOEH), ont déclaré avoir pris cette décision conjointe pour finir avec les grèves à répétition dans l’intérêt de la nation.

L’Association des travailleurs haïtiens en éducation (ATHE) ; la Ligue nationale des enseignants haïtiens (LINEH) ; l’Union nationale des normaliens et éducateurs d’Haïti (UNNOEH) ; l’Union des parents d’élèves progressistes haïtiens (UPEPH) ; la Fédération nationale des travailleurs en éducation et en culture (FENATEC) ; la Coordination nationale des éducateurs et éducatrices d’Haïti (CNEH) ; le Groupe d’initiative des enseignants en lutte (GIEL), ont été les organismes luttant pour la cause de l’éducation à avoir pris part à cette rencontre.

Rappelons qu’une résolution a été adoptée le 14 novembre 2012, entre le MENFP et les syndicats sur la stratégie à adopter pour la recherche de solutions aux différents problèmes affectant le monde enseignant.

Constitué de cinq points, cet accord entre les deux parties signataires, sauf l’Union nationale des normaliens d’Haïti (UNNOH), présente également à la réunion, trace la voie à suivre afin de parvenir aux objectifs fixés depuis le début des discussions entamées.


Texe et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 148 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter