• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Littérature: « Carrefour de Nuit » du journaliste Jonel Juste, entre poésie et humour

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 11
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
Haïti-Littérature: « Carrefour de Nuit » du journaliste Jonel Juste, entre poésie et humour
Biographie de Jonel Juste
Toutes les pages

Le premier recueil de poèmes du journaliste et poète haïtien, Jonel Juste, vient de paraitre aux Editions Edilivre en France. Dans « Carrefour de nuit », l’auteur évoque son pays natal, Haïti, la nature, l’amour, l’espoir, les désillusions, avec parfois un brin d’humour et de fantaisie.

« Carrefour de nuit » a été publié le 30 novembre 2012 aux Editions Edilivre en France. C’est le premier recueil personnel du poète et journaliste haïtien Jonel Juste qui avait l’habitude de publier dans des anthologies de poètes haïtiens et étrangers.

« J’ai hésité avant de publier un recueil de poèmes, car j’ai vu beaucoup de jeunes auteurs publier sur un coup de tête pour ensuite disparaitre aux milieux de critiques acerbes. Je ne voulais pas en faire partie », a-t-il confié à Haïti Press Network.

« Mais finalement je me suis dit que cela fait un bon bout de temps que j’écris, que je publie dans des anthologies, des ouvrages collectifs, je me suis décidé à franchir le pas et me voilà », ajoute-t-il.

Jonel Juste indique que, bien que le recueil soit publié sous le label poésie, il n’en est pas moins diversifié en genre et en style. L’ouvrage contient à la fois des poèmes, des nouvelles, des récits et des parodies un peu à la manière du grand et populaire poète français Jacques Prévert dont il est un adepte. « J’aurais mieux aimé qu’on parle de recueil de récit au lieu de poèmes, car il n’y pas que des poèmes. Mais il faut avouer que ‘recueil de récit’ fait plutôt bizarre », reconnait le poète.

Dans ce récit, l’auteur marie poésie et humour parfaitement bien. Ceux qui sont des habitués de ses vannes irrévérencieuses sur Facebook le reconnaitront bien. « Je n’écris pas pour pleurer ni pour me morfondre ; Carrefour de nuit n’est pas un recueil humoristique à proprement parler », fait savoir l’auteur qui a l’habitude de détourner les formule célèbres comme lorsqu’il reprend ces célèbres vers de Corneille dans le Cid.  

« Pour grands que soient les rois
Ils sont ce que nous sommes
Contraints comme tout homme
De vider leur rectum »


Emigré aux Etats-Unis depuis plus d’un an, l’auteur évoque son pays natal, la nature, l’amour, l’espoir, les désillusions, en utilisant des mots simples pour composer des images fortes dans son ouvrage « Carrefour de nuit ».

« Le jour se lève
Et la nuit part
D’un bel éclat de rire »


Ou encore

« Dans ce vaste monde
Il n’y a pas le jour
Il n’y a pas la nuit
Les années
Les saisons
Les siècles
Dans ce vaste monde
Il n’y a que toi
Il n’y a que moi
Il n’y a que nous
Dans la fraîche blessure du présent ».


 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 469 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter