• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation : Quand la Petite enfance préoccupe le MENFP

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), de concert avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), a lancé ce lundi 17 décembre au Karibe Convention Center, deux journées de travail relatives à des assises nationales sur la Petite enfance, a constaté Haiti Press Network.

 

 

Le ministère de l’Éducation nationale prône un meilleur encadrement de nos tout-petits, dans un contexte particulier où l’exécutif tend à accorder une place de choix à l’éducation. Le ministère, indique-t-on, dispose d’un document cadre (le Plan opérationnel), duquel sont précisées clairement ses actions pour les cinq prochaines années.

Selon les précisions des intervenants, ces assises doivent permettre, entre autres, la finalisation du document de politique nationale de la Petite enfance. Plusieurs partenaires nationaux et internationaux ont pris part à cette réunion. Les cadres du ministère de l’Éducation nationale sont nombreux parmi les participants.

« Tout se joue avant 6 ans. La Petite enfance, un investissement gagnant-gagnant », note-t-on dans un document distribué aux participants et à la presse.

De l’avis de certains experts, la période la plus importante du développement de l’enfant se situe entre 0 à 3 ans (Shonkoff et Phillips, 2000). Chaque enfant passe par les mêmes stades de développement des acquisitions fondamentales durant les 5 premières années de sa vie, telles que : la marche, le langage, la propreté, la socialisation et la conscience de soi.

C’est pourquoi, précise-t-on, que le type de stimulations intellectuelles qu’un enfant reçoit durant ces 5 années formatrices détermine sa vie adulte. Les relations affectives nouées dans les premières années laissent une empreinte indélébile et essentielle qui influencera ses relations adultes.

D’après le ministre de l’Éducation nationale, M. Vanneur Pierre, ces premières assises nationales sur la Petite enfance témoignent de l’attention et du grand souci de l’actuel gouvernement pour la question de l’éducation en Haïti. « Et ce, de la plus tendre enfance », a-t-il martelé.

« Aujourd’hui, l’État haïtien via le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, veut embrasser le domaine de la Petite enfance », a-t-il déclaré, avant d’informer qu’un document cadre pour la prise en charge de la Petite enfance est actuellement disponible au MENFP.

Pour sa part, le représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), M. Edouard Beigbeder, a indiqué que la tenue de ces assisses nationales pour le développement intégré de la Petite enfance en Haïti, permettra de finaliser 22 ans de conception d’un cadre politique à cette fin.

Selon M. Beigbeder, une récente étude nationale de l’EMMUS, a permis de comprendre que la situation des enfants de 0 à 6 ans en Haïti, est estimée à 1 300 000, soit environ 13 % de la population reste difficile. Le taux de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans, même s’il diminue, reste élevé à 88 %, a appris le responsable. D’après lui, les causes sont liées principalement à la malnutrition, aux maladies infantiles évitables ou guérissables.

« Ces cas sont devenus trop souvent fatals à cause du manque d’actions aux soins de santé, aux services de base en général, mais aussi à la pauvreté des familles. La situation difficile de la Petite enfance affecte l’avenir des enfants et celui du pays tout entier », a-t-il laissé entendre, avant de conclure qu’il faut agir maintenant.

 

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 337 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter