• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Colloque-pauvreté: Trois ministres parlent de la pauvreté extrême dans le monde rural

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Une centaine de participants ont suivi avec intérêt jeudi, les trois  panélistes du jour, au colloque national sur la pauvreté extrême, lancé le mercredi 7 novembre 2012 à l’hôtel Montana. Les ministres de l’agriculture, des droits de l’homme et de  la lutte contre la pauvreté extrême, et de l’économie et des finances ont présenté, à tour de rôle, leur diagnostic d’un fléau qui touche plus de 55 % de la population, a observé Haïti Press Network.



Du haut de la tribune, Thomas Jacques, le titulaire du Ministère de l’agriculture et des ressources naturelles et du développement rural (MADRN) a traité des rapports entre l’agriculture et l’extrême paupérisation.

Assimilant le milieu rural à la pauvreté, le ministre a égrené ce qui, à ses yeux, constituaient les principaux vecteurs d’insuffisances dans  ce microcosme souvent dépourvu de structures et d’outils adéquats.

« La pauvreté est un phénomène qui prend ses racines en milieu rural ». Parmi les thérapies de choc retenues pour sortir de ce cercle vicieux, l’intervenant a  opté pour la promotion de la relance agricole, en investissant dans la terre et le monde  paysan.

« Le MADRN privilégie les axes d’interventions suivants : développement des infrastructures agricoles et des filières de la production ; l’aménagement des bassins versants ; la fourniture des services agricoles et la restructuration dudit ministère pour mieux remplir sa mission ».

La coordination des actions de toutes les institutions impliquées dans la lutte  contre la pauvreté  figure aussi  sur la liste des mesures préconisées par Thomas Charles.

Selon Marie Carmelle Rose Anne, ministre chargée des droits de l’homme et de la lutte contre l’extrême pauvreté, « Le paysan est passé d’une situation de dénuement à une situation de misère ».

« La vulnérabilité du cultivateur haïtien peut se traduire par de mauvaises récoltes dues à la sécheresse  ou aux catastrophes naturelles. Ce rural de souche ou sa famille est souvent contraints d’immigrer dans les centres urbains  enquête  de jours meilleurs ». 

Pour la panéliste, 85 % de la population de l’arrière pays tire ses revenus de l’agriculture. Sa production répond surtout aux besoins de sa famille. Celle-ci est soumise à une situation économique difficile.

L’exode vers les villes affaiblit la capacité de production du « pays en dehors » avec des conséquences néfastes sur le secteur agraire.

Parmi les  mécanismes pour alléger la pauvreté, Marie Carmelle Rose Anne Auguste, a proposé une réappropriation du patrimoine culturel et ancestral de manière à comprendre le passé pour mieux appréhender le futur, et  la formation continue afin de créer des richesses humaines nécessaires.

L’intervention de la ministre de l’économie et des finances, Marie Carmelle Jean, a porté sur les politiques macroéconomiques et leurs incidences sur la pauvreté.  Auparavant, elle a évoqué les dysfonctionnements majeurs qui ont freiné la croissance et l’actualisation des politiques à succès.

A ce tableau s’ajoutent les politiques d’ajustement structurels imposées à l’issue des années 70 et qui ont provoqué des distorsions socio-économiques.

« Créer un cadre macroéconomique qui permettent d’améliorer le cadre de vie des communautés affectées durant ces dernières années par la dégradation du système agricole. »

De l’avis de la ministre,  la politique budgétaire  et fiscale est nécessaire dans la lutte contre la pauvreté, tout comme le recours à un financement extérieur qui ne s’apparente pas à l’assistanat.

Des questions de participants ont ponctué l’issue de ces présentations. Des ateliers sont prévus pour recueillir un maximum de suggestions sur les voies et moyens permettant d’atténuer à terme, la vulnérabilité économique du monde paysan.


Belmondo Ndengué
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 312 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter