• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Santé : Vers un nouveau regard des malades mentaux

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

À l’occasion de la Journée mondiale des malades mentaux, ce mercredi 10 octobre, la ministre de la Santé publique (MSPP), Mme Florence Duperval Guillaume, accompagnée de la directrice générale du MSPP, Mme Guirlaine Raymond Charite, a visité le Centre de psychiatrie « Mars and Kline », a constaté un reporter de Haïti Press Network.

 

 

En marge de cette visite, la ministre Florence Duperval Guillaume dit avoir été choquée de constater la situation lamentable dans laquelle des gens victimes de troubles mentaux évoluent dans le pays.

 

« Je dois avouer que j’ai été quelque part choquée de ce que j’ai vu après ma visite dans un centre psychiatrique de la capitale. Il est vrai que nous avons eu quand même beaucoup de progrès, mais de ce que je me rappelle, il est aussi évident que nous avons eu une rechute en quelque part », a déploré la titulaire du MSPP.

 

Se disant au passage consciente de la négligence et du manque de prise en charge dont les malades mentaux sont victimes dans le pays, la ministre Florence D. Guillaume a annoncé un vaste programme de santé mentale visant la prise en charge des malades mentaux.

 

« À mon sens, aujourd’hui c’est plutôt un jour de réflexion que de fête. Je voudrais dire à toute la population et à tous les malades mentaux que nous sommes en train de monter un véritable programme de santé mentale pour la prise en charge des malades mentaux », a-t-elle fait savoir, avant de rassurer ceux-ci qu’ils seront vus d’une autre manière sous son administration.

 

La directrice du ministère, Mme Guirlaine Raymond Charite a, de son côté, énuméré un ensemble de problèmes auxquels font face les espaces d’accueil des personnes vivant avec des troubles mentaux en Haïti. Elle a cité, entre autres, le manque d’infrastructures, le déficit des ressources matérielles et humaines et bien d’autres.

 

« En œuvrant ensemble vers un objectif commun, nous pourrons créer un monde où toutes les personnes reçoivent la même attention quels que soient leurs handicaps ou troubles ». Tels sont les propos de circonstance du directeur médical du Centre de psychiatrie Mars and Kline, M. Louis-Marc J. Girard.

 

Selon M. Girard, de septembre 2011 à octobre 2012, le centre de psychiatrie a reçu un total de 10 637 cas de malades mentaux. Ils sont repartis comme suit : 1960 nouveaux cas et 8674 anciens cas. Parmi les nouveaux cas, a-t-il fait savoir, on a dénombré 1118 femmes et 847 hommes. Tandis que, dans les cas de dépression, le centre a accueilli 79 personnes de septembre à octobre 2012, a-t-il indiqué.

 

Par ailleurs, le responsable du centre a profité de la présence de la ministre et de la directrice générale du MSPP, pour faire un véritable plaidoyer en faveur de la prise en charge effective des malades mentaux qui, a-t-il laissé comprendre, souffrent comme une personne qui s’est cassée un bras.

 

 

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 299 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter