• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Jacmel : inauguration d’un centre pour femmes victimes de violences

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Un centre d’hébergement, destiné aux femmes victimes des violences sexuelles et conjugales dans la région du Sud-Est, a été inauguré ce vendredi à Jacmel, a constaté HPN. Initiative de l’organisation féministe Fanm Deside, la construction du centre est financée par l’Onu-Femmes et porte le nom de la militante féministe Magalie Marcelin : Maison Magalie pour la vie.

 


A la fois un hommage à cette grande figure féministe décédée dans le séisme de janvier 2010, ce centre d’accueil est, selon la coordonatrice de Fanm Deside Marie Ange Noël, « un vieux rêve caressé depuis des années, qui, aujourd’hui, devient une réalité ». « Maison Magalie pour la vie est la toute première qui est construite dans le Sud-Est », se réjouit-elle.

Les dirigeantes de Fanm Deside ont monté ce centre en raison des difficultés qu’éprouvent les victimes en quête de justice, selon Madame Noël. « Celles qui viennent des communes éloignées sont obligées d’entrer à Jacmel, ne sachant où dormir. Et parfois, les procédures judiciaires durent plusieurs jours. C’est l’une des raisons qui nous porte à construire cette maison », souligne Marie Ange Noël. 


Les victimes seront prises en charge. « Elles seront nourries, elles recevront une assistance psychologique et aussi de la formation », explique Nadia Lafleur, membre de Fanm Deside. « Mais les victimes ne pourront pas passer plus que trois mois. Le temps qu’elles auront à passer va aussi dépendre de leurs cas », précise Myrlène Antoine, 


Pendant deux ans, le fonctionnement de la Maison Magalie pour la vie sera financé grâce à une aide financière de l’organisation Onu-Femmes. Cette enveloppe inclut également la rémunération du personnel, l’achat de provisions alimentaires et diverses autres dépenses.

 
La Maison Magalie pour la vie comporte quatre chambres très spacieuses, pouvant accueillir chacune entre trois et quatre lits. Une salle à manger, un salon, un bureau. L’ameublement a été financé par les ONG Développement et Paix et Plan Haïti. Les responsables refusent de révéler l’adresse du centre, ce pour garantir la sécurité de ses prochaines locataires.


La ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée des droits de la personne et de la lutte contre la pauvreté extrême, Rose Anne Auguste, a salué la création de ce centre d’hébergement provisoire. « L’inauguration du centre […] revêt une signification particulière », estime-t-elle. « Cette démarche de l’organisation Fanm Deside rejoint en droite ligne la politique du président Martelly et du Premier ministre Lamothe en faveur de l’émancipation des femmes », déclare la ministre Auguste.

Sa collègue de la Condition féminine et des Droits des Femmes, Yanick Mézile, abonde dans le même sens qu’elle. Il s’agit, selon elle, d’une  initiative visant l’établissement de l’état de droit dans le pays comme le souhaite le couple de l’exécutif. En guise de contribution, la ministre Mezile a offert au centre un chèque (dont le montant n’a pas été révélé). « Un geste du ministère, qui, croit Madame Mézile, aidera à payer un agent de sécurité.
 
 
Pour la représentante d’Onu-Femmes en Haïti, Kathy Mangonès le centre d’hébergement « va redonner vie aux femmes victimes, en leur permettant de retrouver leur dignité, leur estime de soi tout en en témoignant des problèmes auxquels elles sont confrontées ».

Le gouvernement procédera d’ici juillet à la pose de première de la construction d’un centre d’hébergement à Gressier, a annoncé Madame Mézile. Ce qui portera au nombre de dix centres d’accueil provisoire pour des femmes victimes de violences sexuelles et conjugales.


C.A.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

    Actuellement Sur HPN....

    Nous avons 324 invités et 2 membres en ligne
    • HPN staff1


    Rechercher dans le site

    Facebook

    FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


    To receive HPN tweets on your mobile
    USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
    CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

     

    Follow hpnhaiti on Twitter