• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Francophonie: Vers la décentralisation de la quinzaine de la francophonie

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Le ministre de la culture et de la communication (MCC), M. Pierre Raymond Dumas, a suggéré lors du lancement officiel de la Quinzaine de la francophonie que l’évènement soit déroulé dans une logique de décentralisation.

M. Dumas a souhaité que la "Quinzaine de la francophonie s’inscrive à l’avenir de façon beaucoup plus pérenne, beaucoup plus enrichissante dans le cadre de la décentralisation"

"Il faut que la francophonie ne puisse pas être une parure à Port-au-Prince", a déclaré le titulaire du MCC qui  encourage également des activités au profit des jeunes dans toutes les villes de province.

M. Dumas a aussi souligné la nécessité de  mettre l’accent sur la diversification de l’évènement afin qu’il y ait beaucoup plus d’éclats.

De son côté, la représentante de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) en Haïti, Mme Chantal Moreno a mis l’accent les efforts réalisés cette année pour la décentralisation des activités dans d’autres régions du pays.

Une caravane de la francophonie a été mise en place à l’initiative du chanteur haïtien Belo accompagné de trois autres chanteurs dont Wanito, BIC et Jean Jean Roosevelt qui vont sillonner le pays jusqu’au 26 mars dans le cadre de cette quinzaine de la francophonie, a expliqué Mme Moreno.

"Cette caravane, elle a pour ambition de faire découvrir  à la jeunesse d’Haïti le français qui est la langue commune qui  nous unit tous, mais également de faire en sorte qu’il y ait un dialogue sur la  francophonie afin qu’on puisse voir comment est-ce qu’elle peut aider au quotidien la population", a laissé entendre la représentante de l’OIF en Haïti.

Mme Moreno a par ailleurs indiqué lors du sommet de Montreux en 2010 tous les états et gouvernements se sont mis d’accord pour faire d’Haïti un pays prioritaire de la francophonie.

Haïti fait partie des membres fondateurs de l’organisation internationale de la francophonie(OIF) qui compte 56 états et gouvernements membres et 19 observateurs.

En Haïti, l’OIF évolue dans la refondation de l’éducation, à la bonne gouvernance, aux droits de l’homme et à la  consolidation de la justice.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 418 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter