• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Francophonie : Lancement officiel de la quinzaine de la Francophonie

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

Le lancement officiel de la quinzaine de la Francophonie, édition 2012, a eu lieu ce mardi, dans les jardins du ministère de la Culture et de la Communication (MCC), en présence des membres du gouvernement, des ambassadeurs de la Suisse, du Canada, de la France, des membres de la presse et d’autres invités, a constaté Haïti Press Network.



« Jeunesse, nouvelles technologies et développement durable ». C’est le thème retenu cette année dans le cadre de cette quinzaine de la Francophonie qui se déroulera à travers une série de manifestations culturelles et intellectuelles uniquement à Port-au-Prince.

C’est le ministre haïtien des Affaires étrangères et des Cultes, également Premier ministre désigné, Laurent Salvador Lamothe qui a procédé à l’ouverture officielle de la quinzaine.

Dans son discours de circonstance, le ministre Laurent S. Lamothe, a déclaré que le peuple haïtien se sent fortement lier aux idéaux francophones de diversité et de solidarité, garant, a-t-il dit,  d’un monde meilleur où chaque pays trouvera sa place dans le concert des nations.

Selon le chancelier haïtien, le thème de la quinzaine cette année coïncide avec les préoccupations de la société haïtienne.

« Dans le contexte post-séisme du 12 janvier 2010, il est plus qu’urgent d’investir dans la jeunesse en tant que force vive du pays pour assurer la relève, afin de garantir l’avenir des générations », a-t-il martelé. 

« Nous rêvons d’une Francophonie plus belle et plus forte. Une  Francophonie qui soit au service du développement d’Haïti, et dans laquelle tous les Haïtiens indistinctement se reconnaîtront. C’est cette Francophonie que nous appelons de tous nos vœux et qui permettra à notre nation de s’enrichir des leçons du passé, afin de créer cet avenir dont nous rêvons tous », a-t-il conclu.

Pour sa part, le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Réginald Paul, a mis l’accent sur l’attachement sans équivoque du peuple haïtien à l’espace francophone où se rassemblent 75 États et gouvernements.

Selon lui, cet attachement ne tient pas seulement du fait qu’Haïti soit membre de cette communauté ayant en partage la langue française. Mais plus que cela, il s’agit, a-t-il poursuivi, d’un attachement de cœur ouvert sur des pistes permettant de concilier des éléments qui pourraient paraitre antagoniques.

« Véritable creuset d’un dialogue des cultures, la Francophonie est pour nous, un espace d’échanges linguistiques et culturelles, de solidarité, de partage des valeurs humaines et universelles », a soutenu le ministre de l’Éducation nationale, profitant de l’occasion pour remercier la Francophonie d’avoir fait des interventions dans des champs divers en éducation dans le pays.  

Prenant tour à tour la parole, les ambassadeurs ont mis l’accent sur l’importance de la quinzaine de la Francophonie dans le monde francophone.



Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 499 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter