• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-ONG : Les projets appuyés par la PADF en Haïti dévoilés sur la Voix de l’Amérique

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

La directrice régionale de la Fondation Pan-Américaine de Développement (PADF), Mme Nadia Cherrouk a, lors d’une interview accordée en début de semaine à la Voix de l’Amérique, dressé un bilan des différents projets de développement déjà réalisés en Haïti, notamment dans les secteurs agricoles et le développement communautaire.

Selon Nadia Cherrouk, la PADF travaille dans les zones urbaines et rurales, notamment dans le Sud et le Sud-est avec les populations les plus vulnérables en vue de leur donner accès à des activités génératrices de revenus. Ce, dans le souci de permettre à celles-ci d’avoir des opportunités économiques à travers un Programme de développement communautaire agrémenté pour le gouvernement haïtien et financé par la Banque mondiale.

Des quartiers très précaires dans les zones urbaines, tels que : Martissant, Cité Soleil, Bel Air, Simon Pelé, Delmas, Carrefour-Feuilles, sont entre autres, les principaux bénéficiaires des projets communautaires entrepris par la PADF qui travaille, dit-elle, en synergie avec l’État haïtien.

Il s’agit, fait-elle savoir, des interventions en matière de santé, d’éducation, d’infrastructures, de réhabilitation de quartiers, d’assainissement, de distribution d’eau potable, de l’énergie, mais aussi de l’habitat.

Suite au tremblement de terre de 2010, la PADF, informe Mme Cherrouk, avait également appuyé les initiatives de reconstruction du gouvernement haïtien à travers des financements de la Banque mondiale et de l’USAID.

Des millions de dollars américains ont été mobilisés pour réaliser ces projets qui visent l’amélioration des conditions de vie des populations vulnérables, indique Nadia Cherrouk, laquelle s’est dit absolument satisfaite de la qualité des travaux financés par son organisme.

En outre, apprend-elle, à travers une compétition de plan d’affaires, la PADF a appuyé près d’une trentaine d’entreprises, dont neuf d’entre elles sont issues de la diaspora, dans le cadre d’un programme financièrement soutenu par l’USAID.

Toujours dans la perspective de développement d’Haïti, la PADF travaille aussi avec la Croix-Rouge américaine, la Coopération canadienne dans le passé, le gouvernement de Taiwan et de bien d’autres partenaires, informe la responsable.

Selon Cherrouk, c’est le Bureau de Monétisation des Programmes d'Aide au Développement (BMPAD) qui assure généralement pour le gouvernement haïtien, la gestion des projets financés par la Banque mondiale, alors que la PADF joue le rôle de maitre d’ouvrage délégué exécutant les opérations sur le terrain.

Par ailleurs, fait-elle encore savoir, la PADF, dans le cadre global de ses actions, exécute actuellement cinq projets en Haïti, mobilisant une enveloppe budgétaire variant entre 12 et 15 millions de dollars US l’an.

« La PADF est là pour appuyer le développement d’Haïti. Tant qu’on peut continuer dans cette mission, nous serons présents en Haïti », conclut-elle, avant de souligner que l’instabilité politique ne représente pas un obstacle pour le travail de l’organisme compte tenu de son expérience dans le pays.

VOA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 292 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter