• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Journée internationale de la femme : les Haïtiennes, sel de la terre d’Haïti

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 12
MauvaisTrès bien 

Le chef du gouvernement, Evans Paul, a procédé, ce vendredi 6 mars, au lancement officiel d’un document de politique d’égalité hommes/femmes, élaboré par le ministère à la Condition féminine, dans le cadre d’une journée portes ouvertes, à l’Ecole nationale d’administration et de politiques publiques (ENAPP), organisée à l’initiative du ministère à la Condition féminine, du PARGEP et de l’ENAPP, a constaté Haiti Press Network.

 

 

Cette activité, notons-le, s’est tenue en présence des membres du gouvernement, des ambassadeurs du Canada et des États-Unis, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, dont la célébration officielle aura lieu ce dimanche 8 mars, autour du thème : « Autonomisation des femmes, autonomisation de l’humanité ».

Ce document de politique d’égalité approuvé par le gouvernement, implique non seulement la responsabilité gouvernementale, mais aussi celle de tous les acteurs de la vie nationale.

Cette vision de l’égalité porte sur la nécessité d’avoir une société où les femmes et les hommes jouissent, entre autres, de conditions égales pour exercer leurs pleins droits, développer leur potentialité et contribuer à l’évolution politique, économique, sociale et culturelle du pays.

Les mots ont manqué sérieusement, il faut le dire, aux officiels pour qualifier l’importance des femmes sur la terre, notamment en Haïti où celles-ci sont vues comme étant le pilier de la société.

Pour certains, les femmes haïtiennes représentent le moteur de la société. Pour d’autres, elles constituent le sel de la terre d’Haïti. De l’avis du Premier ministre, Evans Paul, les femmes sont supérieures aux hommes, car c'est dans le sein de ces êtres que les hommes ont pris naissance.

Pour sa part, la ministre à la Condition féminine et aux Droits des femmes, Mme Yves-Rose Myrtil, plaide pour l’autonomisation des femmes qui, dit-elle, reste et demeure le levier majeur devant garantir la croissance et le progrès. D’après elle, le document de politique d’égalité a été élaboré pour faciliter la concrétisation de cet objectif qui ne vise que la parité homme/femme.

En signe de reconnaissance à la dimension de l’implication des quelques hommes et femmes pour les avancées majeures dans la lutte pour l’égalité homme/femme dans le pays, des plaques d’honneur et mérite ont été remises à certaines personnalités, dont l’ambassadeur américain en Haïti, Pamela White.

 

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 439 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter