• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Société : Des jeunes exigent des responsables de la RVC le paiement de leurs salaires

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

Plusieurs dizaines de jeunes inscrits dans le programme de Réduction de la Violence communautaire (RVC) ont organisé un sit-in, ce jeudi 5 mars, devant la base de la Minustah/Delta Camp à Tabarre 41, non loin du parc historique de la Canne-à-sucre. Par cette initiative, ils entendent exiger le paiement de leurs arriérés de salaires.

 

Ces jeunes, au nombre de 200 (filles et garçons), informent avoir reçu des séances de formation dans des domaines tels que réfrigération, climatisation, construction de bâtiments. Ces sessions, précisent-ils, ont duré neuf mois et ont été tenues à Centre Pilote pendant l’année 2012-13.

Issus de nombreux quartiers défavorisés de Port-au-Prince, notamment à Cité soleil, Martissant, Bel-air, ces jeunes affirment avoir participé au  programme « Cash for work » dans leurs zones respectives sous le haut patronage de la RVC. Alors qu’ils ont déclaré n’avoir rien perçu jusqu’à date.

Selon ce qu’ils ont indiqué, les responsables leur ont déjà donné cinq rendez-vous. Cependant, rien n’est encore dit à ce sujet. Au contraire, ils leur ont posé un lapin. Pire, ces dirigeants sont injoignables au téléphone.

RA/HPN

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 363 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter