• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-société : Vers la modernisation du cadre du travail en Haïti

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le ministère des affaires sociales et du travail (MAST) et le bureau international du travail (BIT) ont procédé conjointement, le jeudi 19 février 2015, à la signature d’un protocole d’accord portant sur la mise en œuvre du cadre de coopération technique du BIT via le PPTD, programme pays de promotion du travail décent en Haïti pour la période 2015-2020.

 

 

La signature dudit document est l’aboutissement des consultations réalisées par les mandants du bureau international du travail (BIT) ayant élaboré des priorités et résultats  y relatifs pour Haïti durant le quinquennat susmentionné, selon les représentants du BIT.

Le document signé s’articule autour de 21 résultats assortis et quatre grandes priorités qui font mention notamment du Respect, de la promotion et la mise en œuvre des normes internationales, y compris des principes et droits fondamentaux du travail.

La création d’opportunités, l’amélioration des conditions de travail et revenus décents pour les travailleurs ; la promotion d’un socle de protection sociale universelle non discriminatoire, et le renforcement du tripartisme et le dialogue social sont également prévus dans le cadre des priorités du document visant à promouvoir de bien meilleurs conditions de travail  à travers le pays.

S’estimant heureux de parapher l’accord, le ministre des Affaires sociales, Victor Benoit dit croire que cet acte est le signe que la voie est  désormais ouverte pour la dynamisation et le renforcement continu du monde du travail haïtien.

« Nous signons Ce protocole d’accord pour une période de 5 ans par ce qu’il  correspond grandement à  notre vision et la vision de  justice sociale de l’administration Martelly-Paul ».

il s’agit là d’un long chemin à parcourir avant d’atteindre les résultats escomptés, selon le ministre Benoit qui se dit toutefois optimiste quant à la réussite de cette démarche qui se veut bénéfique pour le pays. Car le travail décent, selon le ministre, représente un vecteur d’intégration sociale pour l’individu.

Pour le représentant de travailleurs,  « la Stabilité politique est  indispensable pour garantir les bonnes conditions pour qu’il y ait effectivement création d’emplois dans le pays ». Fatal Jean Ronald Golinsky  dit souhaiter que l’accord fraîchement signé ne sera pas un accord de plus pour la consommation internationale. Mais qu’il y ait de vrais politiques en vue de permettre aux travailleurs haïtiens d’en jouir pleinement.

« La signature de cet accord se veut un événement d’envergure et très significatif  qui  marque la détermination de l’état haïtien de garantir le droit au travail à travers tout son territoire », ont fait remarqué des représentants du BIT qui ont fait la promesse de toujours rester aux côtés d’Haïti dans le cadre du renforcement du dialogue social et les droits du travail décent  qui conduira à la prospérité at au progrès social.

Texte et Photo: Evens PIERRE-LOUIS

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 511 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter