• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-agriculture- ANATRAF:forum national sur Sécurité alimentaire, « la terre, source de richesse »

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L’Association Nationale des Transformateurs de Fruits ( ANATRAF) a organisé, le mercredi 26 novembre 2014, un forum national sur la problématique de la sécurité alimentaire autour du thème : « Sécurité alimentaire: la terre, source de richesse. » Cette activité a pour objectif principal de créer une plateforme interactive et multimédia entre les organes de la société civile et les pouvoirs publics, afin de mieux échanger sur la thématique de la sécurité alimentaire.

 

Environ une centaine de participants, représentant différents secteurs de la société haïtienne ont pris part, ce mercredi, à l’initiative de  l’ANATRAF, à ce forum pour réfléchir sur la problématique de la sécurité alimentaire en vue de dégager des pistes de solutions alternatives à ce problème complexe.

Des organisations  de la société civile, des institutions étatiques, des autorités locales, communales et législatives sont, entres autres, les différents secteurs qui ont intervenu lors de ce forum.

En plus du theme central qui mettait l’accent sur la terre comme étant une source de richesse, d’autres sous-thèmes ont  été débattus. Il s’agit, entres autres, du rôle de la société civile dans la relance agricole en Haïti ; politique agricole et les duplications structurelles; politiques de sécurité alimentaire en Haïti et les perspectives ; relance agricole et la problématique du foncier en Haïti.

Ce forum national fait suite à une série de débats départementaux sur la thématique de la sécurité alimentaire, a indiqué le coordonnateur de l’ANATRAF, Yvon Y. Faustin.

« L’initiative  vise non seulement à sensibiliser la population sur cette problématique, également offrira-t-elle l’opportunité  de tirer des éléments conclusion susceptibles d’influencer les politiques de l’Etat par rapport à son objectif de mettre en place une politique de sécurité  et de souveraineté alimentaires », a ajouté M. Faustin

Ce projet est financé par l’Union européenne à hauteur de 4 millions de gourdes, a informé le coordonateur d’ANATRAF.

Pour sa part, le secrétaire d’Etat à la relance de la production animale, Michel Chancy, reconnait que la question d’insécurité alimentaire  constitue le problème numéro un de la population haïtienne.  «  Le gouvernement est conscient de sa responsabilité par rapport à la problématique de l’insécurité alimentaire et la production agricole », a rassuré M. Chancy.

Il a mis l’accent sur l’importance  d’une synergie entre la société civile et l’Etat haïtien en vue de parvenir à bout de ce défi.

Tout en félicitant  les organisateurs du forum, le secrétaire d’Etat à la relance agricole a donné la garantie que  le ministère de l’agriculture  sera à l’écoute  des résultats des discussions et s’engagera à travailler sur la base de toutes les recommandations.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 307 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter