• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-société: forum national pour mieux cerner la problématique de la filière laitière en Haïti

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

A l’initiative de l’Association Koral  ( Konbit pou ranfòse aksyon lakay), de concert avec la Practical Action, une filiale péruvienne de l’ONG Christian Aid, et le fonds mondial pour l’alimentation (FAO),  s’est tenu à Pétion-ville, le forum national sur la filière laitière en Haïti, le vendredi 21 novembre 2014  à l’hôtel  Kinam.

 

 

Il s’agissait pour les initiateurs d’appuyer la création d’un espace permanent de dialogue entre les différents acteurs de ladite filière, en vue de renforcer ce  secteur réputé riche en opportunités pour le pays.

Plusieurs ateliers de travail ont été constitués autour du véritable rôle que pourrait jouer la filière lait dans la politique nationale de développement économique du pays.

En provenance de diverses régions du pays, des représentants d’associations de producteurs de lait, d’organismes de coopération locaux et internationaux, des éleveurs  y compris des responsables étatiques ont assisté à ce forum national consacré à la filière lait.

« Nous volons simplement créer un modèle afin que d’autres gens puissent s’en servir. Le plus important pour nous aujourd’hui c’est  que les ministères, les Nations-Unies, des ONGs, le secteur  privé, les Banques, tous  veulent investir dans ce secteur qui peut rapporter beaucoup au pays », a fait savoir André Prospéry Raymond, représentant de Christian Aid.

Insistant sur la vérification de la qualité du lait qui doit être testé,   la représentante de l’usine CANEX  se dit prête à « accompagner les petits producteurs en achetant leurs produits laitiers ». Daphnée Laroche croit que d’autres membres du secteur privé des affaires devraient emboiter le pas, en vue de soutenir ce secteur.

« Le secteur laitier est l’un des secteurs vitaux du pays qu’il faut absolument  renforcer sur les plans technique et organisationnel », a souligné le secrétaire d’état à la production animale, l’agronome Michel Chancy, lors de son intervention.

Le lait représente un enjeu majeur en Haïti. C’est le deuxième produit  agroalimentaire le plus importé après le riz.  «Les sorties de devises liées a ces importations sont estimées à environ  cinquante millions (U$50, 000 000.00) de dollars américains par an », ont soutenu à l’unanimité les représentants de KORAL, signalant au passage que le pays dispose d’un potentiel laitier non encore exploité, dont un cheptel  bovin estimé à plus d’un million cinq cents milles (1 500 000) têtes ; capable de produire suffisamment de lait pour satisfaire une partie importante de la demande en lait et produits laitiers au niveau national.

Texte: Evens PIERRE-LOUIS

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 324 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter