• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation : trois écoles publiques inaugurées dans le Sud-Est

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

École nationale Hatte Jolibois, école nationale Maramier, lycée de Gris-Gris, sont les trois établissements scolaires publics du département du Sud-Est, officiellement inaugurés respectivement, les vendredi 24 et samedi 25 octobre en cours par le gouvernement. Le lycée de Gris-Gris, 1ere section communale des Côtes-de-Fer a bénéficié de la présence du président Michel Joseph Martelly et du Premier ministre Laurent Lamothe, a constaté Haiti Press Network.

 

 

Gris-Gris, première section communale des Côtes-de-Fer (Sud-Est), lieu d’origine du président de la République, loge désormais son lycée dans un bâtiment flambant neuf, construit grâce aux fonds Petro-Caribe. Ce lycée, aujourd’hui moderne, qui existe depuis 1992, s’apprête a accueillir dans le luxe, les quelque 797 jeunes de cette contrée.

C’est le chef de l’État, Michel Joseph Martelly accompagné du chef du gouvernement, Laurent Lamothe et quelques ministres dont celui du ministère de l’Éducation nationale, M. Nesmy Manigat, qui a présidé la cérémonie inaugurale de cet établissement scolaire public qui dispose, outre de ses salles de classe bien ventilées, d’un terrain de basket-ball, d’un estrade et d’une grande cour.

Natif des Côtes-de-Fer, une modeste petite commune, où l’hospitalité des gens et leur sagesse complètent agréablement l’attrait un peu pittoresque de ce trou perdu éloigné de la capitale, le président Martelly a été accueilli par des écoliers et des parents de la localité, dans une ambiance festive.

Fonctionnant depuis environ 20 ans dans des conditions modestes, le lycée de Gris-Gris s’est transformé aujourd’hui, en un petit joyau par l’éclat de son nouveau visage d’établissement scolaire digne de son nom.

« Cette construction est la première dans les annales de l’histoire de Gris-Gris », a déclaré le directeur de cette école, Francoeur Dalexis qui exprimait sa fierté de gérer dorénavant une école qui va fonctionner dans les conditions idéales.

Le chef de l’établissement n’a pas toutefois été le seul à se féliciter. Prenant la parole pour la circonstance aux noms de ses camarades, une élève a soutenu : « Nous serons bien installés pour la première fois de notre vécu à l’école ». Une façon pour elle, de devoir témoigner la beauté architecturale de son établissement, considéré par plus d’un, comme un chef-d’œuvre dans ce petit coin du pays.

Le président Michel Martelly quant à lui, n’a pas passé par quatre chemins, pour attirer l’attention de l’assistance. D’après lui, la construction de cette école témoigne de son attachement à sa petite commune.

Il en a profité de l’occasion pour inculquer quelques notions pratiques aux écoliers qui restaient jusqu’à 8 heures du soir, le vendredi 24 octobre, pour accueillir la délégation des officiels venus de Port-au-Prince.

Les intervenants ont appelé par ailleurs élèves et parents, mais aussi toute la communauté à faire en sortes de sauvegarder cette infrastructure scolaire dans un minimum de propreté.

Texte et photos : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 288 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter