• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Société : Plaidoyer pour finir avec la pauvreté extrême

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

En prélude à la commémoration de la Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre, des organisations de la société civile et l'Office de la protection civile ont plaidé, lors d’une conférence à laquelle HPN a assisté, mercredi, pour l’élimination de la pauvreté en Haïti.

 

« L’État est le garant du respect des droits humains. Il faut que l’État puisse prendre ses responsabilités pour finir avec la pauvreté dans le pays. Les personnes victimes (celles qui vivent dans la pauvreté) doivent porter plainte contre […] », a dit d’un ton ferme la protectrice du citoyen, Florence Elie, qui a intervenu à la conférence de presse tenue au local de l’OPC, à Port-au-Prince.

L’Office de la protection du citoyen (OPC), conscient de la situation de misère dans laquelle vit une grande majorité de la population haïtienne, a recommandé aux autorités gouvernementales « l’application des mesures viables et durables visant l’élimination de la pauvreté, en accordant l’attention voulue aux problèmes spécifiques des personnes les plus pauvres. »

Ayant considéré que la misère est une violation des droits humains, l’OPC a aussi recommandé la mise en œuvre du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC), qui a été ratifié par Haïti, le 30 janvier 2012.

D’après la protectrice du citoyen, Florence Elie l’absence d’une éducation de qualité dans le pays est l’une des causes [majeures] de la pauvreté dans le pays.

Intervenant, lui aussi, au cours de la conférence, Saint-Jean Lérissaint, volontaire à l’organisation ATD Quart Monde Haïti, a fait savoir que la commémoration de la Journée mondiale du refus de la misère est une occasion pour les victimes de faire passer leur revendication, de faire valoir leurs droits fondamentaux.

Cette année, la Journée mondiale du refus de la misère, célébrée chaque 17 octobre depuis 1993, sera commémoré sur le thème : « ne laisser personne de côté : réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère. »

Le samedi 18, une activité socioculturelle, en guise de commémoration officielle de la Journée, sera organisée à Lakou Don Bosco, à Port-au-Prince, à l’initiative des organisations ATD Quart Monde Haïti, Lakou Don Bosco et l’Office de la protection du citoyen.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 504 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter