• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Éducation : Le MENFP veut s’assurer de la prise en charge des enfants à besoins éducatifs spéciaux

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L’éducation spéciale étant un maillon très important dans la chaîne du système éducatif régulier, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), entend avec l’appui des partenaires internationaux, notamment l’Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INSHEA-France), prendre en charge les enfants à besoins éducatifs spéciaux.

 

 

Des représentants de l’INSHEA qui travaillent déjà dans ce sous-secteur avec le MENFP, notamment la Commission de l’adaptation scolaire et de l’appui social (CASAS), sont à Port-au-Prince depuis le dimanche 21 septembre, dans le but d’organiser une troisième session de formation à l’intention des cadres du ministère, dans  la perspective de mieux accompagner et encadrer les enfants à besoins éducatifs spéciaux.

Cette mission de l’Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés dirigée, entre autres, par M. Jose Puig et Mme Céleste Bernadette, a rencontré, ce mardi 23 septembre, le titulaire du MENFP, M. Nesmy Manigat et le Secrétaire d’État à l’Intégration des personnes handicapées, M. Gérald Oriol.

Au cours de cette rencontre, le ministre Manigat a fait part de ses préoccupations par rapport à cette question d’éducation spéciale et les approches inclusives en faveurs de personnes souffrant de déficiences motrices, cognitives et/ou sensorielles.

Selon le ministre Nesmy Manigat, l’éducation spéciale et inclusive est une composante importante qui doit faire partie du nouveau curriculum scolaire en cours d’élaboration. Dans cette perspective, le ministre dit croire que cette question qui, jusqu’ici, était l’objet d’occupation de la CASAS, doit impliquer désormais toutes les directions techniques du MENFP.

« Je ne veux pas que cette démarche cible seulement un groupe d’enfants souffrant d’handicaps. Mais tous les enfants en général qui ont droit à l’information et à l’éducation », a déclaré le ministre de l’Éducation nationale.

Notons que l’INSHEA-France, est un organisme français qui vient en appui au développement du système éducatif haïtien en général et à la CASAS en particulier. Cette mission de l’Institut est actuellement en Haïti pour préparer, de concert avec le MENFP, la troisième séance de formation qui s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase de coopération entre les deux entités.

Des séances de formation, soulignons-le, qui font suite à dix journées de sensibilisation déjà réalisées dans le pays, concernant l’éducation spéciale et les approches inclusives.

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 253 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter