• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Coopération : Fin de la conférence internationale sur le renforcement de la qualité de l’éducation

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

La conférence internationale, débutée depuis le mercredi 10 septembre, à l’hôtel Ritz Kinam II, entre experts éducatifs haïtiens et finlandais arrive à terme ce vendredi matin. Les participants se sont montrés satisfaits de ces assises qui leur ont permis d’échanger notamment sur le curriculum, la formation des maitres et l’évaluation dans le système éducatif haïtien, a constaté Haiti Press Network.

Rappelons, d’emblée, que cette conférence internationale fait suite à la signature d’un accord de coopération paraphé, le mercredi 10 septembre, entre les ministres de l’éducation haïtienne et finlandaise, respectivement Nesmy Manigat et Krista Kiuru. Afin de corriger le sien, Haïti entend par cet accord, puiser du modèle du système éducatif finlandais qui donne de meilleurs résultats dans le monde.

Interrogé au terme de cette conférence, le conseiller du ministre Nesmy Manigat, M. Guy Serge Pompilus, a indiqué que les partages d’expériences et d’expertises des participants ont permis d’explorer les caractéristiques du système éducatif des deux pays.

De cette conférence, découle déjà une première grande décision : celle de formaliser la politique d’évaluation dans le systeme éducatif haïtien qui n’a jamais été avant sur du papier, a fait savoir M. Guy Serge Pompilus. « Un document définissant les éléments de la politique d’évaluation dans notre système éducatif sortira sous peu », affirme-t-il.

A également été passé en revue à la conférence, le curriculum du système éducatif haïtien, vieil de plus de 30 ans. Haïtiens et Finlandais se sont entendus à y travailler dans la perspective d’une révision adaptée aux nouvelles réalités enseignement/apprentissage scolaire.

La formation des enseignants n’a pas été écartée. La qualification des enseignants marche de paire avec la question du curriculum, a avancé le membre de cabinet du titulaire haïtien du ministère de l’Éducation nationale.

Les partenaires se sont mis d’accord sur un plan d’actions qui leur permettra de continuer à travailler ensemble dans les prochains jours. Déjà, il est prévu la visite en Finlande à la fin de l’année en cours, d’une délégation de techniciens haïtiens en éducation, dans le souci de poursuivre les travaux conjoints déjà entamés.

Selon M. Pompilus, cette coopération bilatérale qui se développe entre Haïti et la Finlande, ne se base ni sur la construction de bâtiments scolaires en faveur d’Haïti, ni sur la dotation d’enveloppes d’argent. Mais plutôt, précise-t-il, elle se base sur une démarche technique qui s’ouvre, où chaque acteur concerné se débrouille pour financer des chantiers.

Bon à savoir

Dans le système éducatif de la Finlande, soulignons-le, il y a seulement 2% d’écoles privées. Alors que chez-nous, les écoles privées représentent 80% du parc scolaire. Pour enseigner dans le système éducatif finlandais, il faut au moins une maîtrise à l’université et un an de préparation. De plus, il y a quelque 50 ans de cela, la Finlande a décidé de ne plus servir avec des inspecteurs dans son système éducatif, a-t-on appris.

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 236 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter