• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-éducation:l’UNNOH va faire le bilan de ces activités et dégager de nouvelles perspectives

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L’Union Nationale des Normaliens Haïtiens (Unnoh) a annoncé, jeudi, deux journées de réflexion, les 7 et 8 août 2014, en vue d’évaluer l’impact des différentes activités entreprises par l’organisation au cours du dernier exercice académique 2013-2014 et de dégager de nouvelles perspectives.

 

L’un des principaux objectifs de ces rencontres est de définir de nouvelles stratégies dans le cadre des actions visant à forcer l'Etat haïtien à respecter l’accord trouvé entre le gouvernement et la plateforme haïtienne des organisations enseignantes sur la promotion d’une éducation de qualité, ont expliqué les dirigeants de l’Unnoh.

La mise en application de l’accord est la condition essentielle au bon déroulement de la prochaine année scolaire, a prévenu Josué Mérilien, coordonnateur général de l’Unnoh.

« Cet accord a été arraché au prix d’une rude et difficile lutte, et sa mise en application sera le résultat d’une lutte permanente encore plus difficile », a averti  le responsable de l’Unnoh.

Dans cet accord, les autorités s’engagent à payer intégralement les arriérés de salaire, nommer les enseignants qualifiés, élaborer une nouvelle grille salariale visant l’application graduelle du paiement du salaire de base de 50 000 gourdes, reprendre les programmes d’assurance et de crédit etc.

Pour sa part, le responsable de coordination de l’Unnoh à Port-au-Prince, Ebens Cadet, a présenté l’Unnoh comme un outil de combat au service des enseignants pour l’amélioration de leur condition de vie.

Selon M. Cadet, ces rencontres entre les membres de l’Unnoh visent également le renforcement de l’organisation afin de mieux aborder les nombreux défis auxquels fait face le système tels : les arriérés de salaire, le problème de nomination des enseignants qualifiés  etc.

Par ailleurs, le syndicaliste, Josué Mérilien, a estimé que les nombreux échecs enregistrés lors des derniers résultats de 6e année fondamentale, traduisent le niveau de dégradation de l’éducation dans le pays. Il a donc appelé les autorités à prendre les mesures nécessaires afin de redresser la barre.

Texte et photo: Wilner Jean Louis
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 372 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter