• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Santé : L’hôpital général en mode déménagement, patients et parents en état de choc

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 11
MauvaisTrès bien 

Presque les tous les services de l’hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH), (hôpital général ), ont été transférés dans les locaux où se trouvait l’hôpital militaire des anciennes Forces armées d’Haïti, a constaté Haiti Press Network. Ces locaux de la rue Saint-Honoré, hébergent également une partie du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP).

Il ne reste que les services d’urgence, l’urologie, l’administration, la maternité et l’orthopédie, qui fonctionnent à minima dans les locaux logeant les bâtiments de l’Hôpital général, quotidiennement bondé de monde.

C’est en effet un Hôpital de l’Université d’État d’Haïti quasiment vidé de ses services, qui accueille une population en quête de soins et en proie ces derniers jours à une épidémie de fièvre Chikungunya.   

Les travaux de reconstruction du plus grand centre hospitalier de référence du pays, sévèrement touché lors du séisme de janvier 2010, sont en cours d’exécution, grâce à une contribution technique et financière des gouvernements français et américain qui viennent en appui à l’État haïtien.

Une enveloppe de 80 millions de dollars américains, informe le responsable de communication du MSPP, M. Ronald Singer, est prévue pour la reconstruction de cet hôpital. La France contribue à hauteur de 25 millions, les États-Unis également 25 millions et l’État haïtien 30 millions.

Les travaux de reconstruction de l'HUEH ont contraint les responsables à délocaliser certains services médicaux. Le déménagement se fait dans une ambiance de haute tension entre employés, agents de sécurité et des individus venant de toutes parts pour s’emparer d’objets et matériels de valeur de l’institution.

Ce qui dérange et choque le plus les  parents et les patients, c’est l’absence presque totale de service et le non respect de la population qui fréquente l'hôpital. Aucune information n'est disponible sur la localisation des services déplacés.

« Je suis arrivée là à l’hôpital avec ma maman souffrante. Je cherche en vain depuis plus de 40 minutes le service où je dois la conduire, personne n’est en mesure de me renseigner », déplore Alberte.

Par ailleurs, de nombreux parents et patients demandent aux responsables concernés, de placer à l’entrée de l’hôpital ainsi que quelques parts à l’intérieur, des affiches informant non seulement le déménagement des services, mais aussi indiquant le nouveau local où ceux-ci sont placés.



Texte et photo: Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 304 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter