Haïti-éducation : la police disperse la manifestation d’écoliers à coups de grenades lacrymogènes

Mardi, 06 Mai 2014 11:26 RA/RLJ/HPN Societe & Culture - Societe
Imprimer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Des agents de la PNH ont dispersé à coup de gaz lacrymogène une manifestation de centaines d’écoliers d’institutions publiques de la capitale, notamment des élèves des les lycées Pétion, Fignolé et des jeune filles qui avaient une nouvelle fois gagné les rues mardi pour exiger notamment la présence des professeurs dans les salles de classe, a constaté HPN.

 

 

Les écoliers ont sillonné plusieurs  rues de Port-au-Prince en vue de faire entendre leur revendication. Ils exigent à ce que les autorités concernées prennent des dispositions afin de faciliter la reprise des cours dans les écoles publiques.

A Lalue, des écoliers ont lancé des pierres en direction de plusieurs établissements scolaires privés, afin de porter les responsables à arrêter les cours.  Cette situation a engendré une vive  tension dans cette zone paralysant ainsi la circulation des véhicules et des piétons.

Depuis la semaine dernière les professeurs  ont entamé un mouvement de grève pour exiger de meilleures conditions de travail.