• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti : PADF projette un film encourageant les jeunes filles à s’éduquer davantage pour réussir

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

La Fondation Panaméricaine de Développement (PADF)  a organisé, jeudi, une projection spéciale du film-documentaire, « Rising girl » (l’essor d’une fille) à l’intention des jeunes filles du Centre de Formation Professionnelle de Jeunes Filles de Cité Soleil et des représentants de certains groupes communautaires bénéficiaires  du Projet de Développement Participatif en milieu Urbain (Prodepur), a constaté Haiti Press Network.

 

Cette projection a pour objectif de montrer aux jeunes filles haïtiennes qu’elles doivent se fixer des objectifs et  faire preuve de détermination pour réussir à briser les barrières d’accès à l’éducation et à certains autres droits que la société dresse devant elles.

Le documentaire  dit révolutionnaire est tourné dans 8 pays y compris Haïti. Il raconte l’histoire d’un ensemble de jeunes  filles qui ont su surmonter les difficultés d’ordres socio-culturelles et économiques grâce à leur conviction.

Wadley, une fillette haïtienne  de 8 ans était l’une des principales actrices de ce documentaire. Le film a tracé l’histoire de la jeune fille qui vivait dans des conditions plus ou moins décentes avant le séisme du 12 janvier qui allait  tout basculer dans la vie de sa famille.

La maman de Wadley allait, par la suite, éprouver des difficultés  économiques pour la retourner  à l’école. Grace à la tenacité de la fillette, qui croyait à l'éducation,  elle a reuissi à se faire accepter  à son ancienne école sans payer frais scolaires.

Les histoires des autres jeunes filles sont presque similaires, il s’agit de jeunes combattantes qui croient dur comme fer que la conviction, la détermination et surtout l’éducation sont les seuls moyens  de réussite pour des jeunes issus des couches défavorisés, notamment les filles.

En éduquant une fille, il est possible de briser le cycle de pauvreté de toute une  génération, pense Mme Marie Dominique Beauzile, responsable de formation pour le Prodepur

Par ailleurs, les responsables de PADF ont profité l’occasion pour faire don de 4 tablettes de label Surtab ( fabriqué en Haiti) à 4  des groupements  et centres communautaires bénéficiant du financement du Propedur et qui assistaient à la projection.

Il s’agit Centre de Formation Professionnelle de Jeunes Filles de Cité Soleil, Centre de Loisir et d’Insertion d’Enfants (APPLEEH) de Martissant, un centre de formation de Bel-air et un centre de santé de Martissant.

Ces groupes ont été choisis en fonction de leurs besoins et du bon travail qu’ils effectuent au sein de leurs communautés respectives, a déclaré la Directrice du Prodepur Mme Kerline Pierre Roc. Elle a jouté que ce don rentre dans le cadre d’initiatives du PADF visant à renforcer les capacités de groupements communautaires.

Les bénéficiaires se sont montrés très satisfaits de ce don de la Padf. Les repentants de l’Association des femmes ferventes de Cite Soleil AFFC, et l’Association pour la promotion et l évangélisation des enfants (Appleh) pensent que cette tablette sera très utile à leurs centres de formation respectifs. Ils ont remercié  le PADF qui, disent-ils, contribuent énormément dans le futur des jeunes haïtiens.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 189 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter