• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-femmes : L’OIM et le MOFCA ont célébré la journée nationale de la femme haïtienne à carrefour

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

L’Organisation Mondiale pour les Migrations(OIM)  et le Mouvement des femmes actives de  Carrefour ((MOFCA) ont commémoré, jeudi, au Centre Sportif de Carrefour, la Journée nationale de la femme haïtienne. Cette activité vise non seulement  à célébrer les femmes haïtiennes mais aussi à sensibiliser les responsables  sur le fait que la plupart vive encore dans des conditions exécrables dans les camps, a indiqué le chef de mission de l’organisation, Grégoire Goodstein.

 

Près d’une centaine de femmes de la commune de Carrefour ont pris part à une activité culturelle, jeudi, sous l’initiative de l’OIM,et du MOFCA dans le cadre de la journée nationale de la femme haïtienne. C’était également l’occasion de rappeler, qu’elles sont encore nombreuses, les femmes qui vivent dans des conditions difficiles dans les camps d’hébergement.

Le Chef de Mission de l’OIM, Grégoire Goodstein, s’est félicité des efforts de son organisation et des autorités haïtiennes pour reloger la majorité des personnes qui vivaient dans les camps après le passage du séisme dévastateur du 12 janvier.

Toutefois, selon M. Goodstein, la situation des femmes logeant encore dans les centres d’hébergement reste préoccupante.

L’OIM souhaite continuer à accompagner les autorités dans leurs actions  visant à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, a-t-il déclaré.

Le projet de l’organisation, a poursuivi M. Goodstein, visant entre autres à fermer les camps au milieu de 2015,  rentre dans effort plus large de l’OIM en vue d’augmenter les capacités du gouvernement de fermer les camps, de reconstruire le pays et à améliorer les services de base.

De son côté, la coordonatrice du Mouvement des femmes actives de  Carrefour a fait savoir que cette initiative vise également  à mettre en valeur les talents de certaines de femmes qui, durant leur passage dans les camps, ont appris  beaucoup de choses dans divers domaines. Elle a profité pour souligner la contribution de MOFCA dans les démarches pour relocaliser la majorité des sinistrés  dans la commune de carrefour.

Selon les dernières données de la Matrice de Suivi du Déplacement de l’OIM, il reste 55 camps sur la Commune de Carrefour. Actuellement, grâce aux financements du Gouvernement canadien, OIM est en processus de relocaliser 16 de ces camps, dont un a déjà été fermé, pour un total de 2,361 familles.

Par ailleurs, l’ONG CARE est en train de cibler 16 autres camps de la Commune

Rappelons que le 3 avril 2012 ramène le 28e  anniversaire du jour où plus de 300 000 femmes haïtiennes sont descendues dans la rue de plusieurs villes, notamment Port-au-Prince. Elles ont marché pour dire non à la violence, à l’exclusion politique et réclamer ainsi leur intégration dans toutes les sphères de la vie nationale.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 267 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter