• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Violence : Expulsion violente des habitants du camp « Mozayik »

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Des habitants du camp « Mozayik » ainsi que le collectif « Fòs Refleksyon ak Aksyon sou Koze Kay » ont dénoncé, ce lundi, les actes de violences  dont ils ont été victimes le weekend dernier par le juge de paix de la Croix des Bouquets, Jean Joubert Michel, accompagné de plusieurs agents de la PNH venus les expulser sur un territoire déclaré d’utilité publique depuis mars 2010,  a appris  HPN.

 

Les habitants du Camp « Mozayik » ont été surpris samedi lorsque des agents de l'unité départementale de maintien d'ordre (UDMO) accompagnés du juge de paix sont venus détruire leurs abris après que le citoyen Henry Thevenin ait intenté une action en justice pour récupérer le terrain logeant le camp qui serait, a-t-il dit, sa propriété.

Selon un arrêté présidentiel sorti dans le moniteur du 22 mars 2010 suite aux dégâts matériels occasionnés par le séisme du 12 janvier, plusieurs des terrains longeant la route nationale #1 avaient été déclarés d’utilité publique par l’administration Préval-Bellerive.

Les Habitants du camp Mozayik tout en dénonçant l’expulsion arbitraire dont ils sont victimes de la part « d’une classe d’industriels » réclament justice et réparation et demandent au gouvernement de se pencher sur leur cas.

 

JGC

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 599 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter