• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Infrastructures : Voyager tranquillement sur la route nationale numéro 3

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 13
MauvaisTrès bien 

Les habitants du département du Centre, notamment ceux de Mirebalais et de Hinche sont fiers de disposer une belle voie publique. Financée par l’Union Européenne, la route nationale numéro 3 est l’une des plus belles routes publiques du pays, qui relie Port-au-Prince au département du Centre, a constaté Haiti Press Network.

 


Lancés en février 2009 conjointement par la Première ministre d’alors, Mme Michèle Duvivier Pierre-Louis et le commissaire européen au développement, Louis Michel, les travaux de construction du tronçon de route reliant Mirebalais à Hinche sont achevés depuis quelques mois.

Le président Michel Joseph Martelly a procédé récemment à l’inauguration de cette belle voie publique dans une atmosphère festive.

Plus de tracasserie pour se rendre soit dans le Bas ou le Haut-Plateau-Central aujourd’hui. Car, la route qui y mène est réellement splendide et pittoresque, même si elle reste encore dangereuse pour les conducteurs moins précautionneux et qui ont toujours tendance à faire des excès de vitesse.

En bifurquant à gauche, à partir de la commune de la Croix-des-Bouquets, cette magnifique route bien asphaltée nous conduit tout droit vers le Morne à Cabri, endroit réputé autrefois très dangereux à la circulation automobile.

Du Morne à Cabri jusqu’à Hinche, on roule sans être vraiment l’objet de fatigue, tellement la route est belle et suave. En plus, elle dispose des indications standardisées respectant les normes du Code de la route telles que prescrites dans la charte des Nations unies.

Les Mirbalaisiens et les Hinchois ont éminemment raison d’être fiers d’avoir une si jolie route dans leur région. Il reste maintenant aux conducteurs de bien tenir leur volant et de mesurer leur système de freinage afin d’éviter des accidents malheureux.

Par ailleurs, avec cette nouvelle vague promotionnelle visant à encourager le tourisme en Haïti et la croissance économique, d’aucuns pensent que cette route ouvre la voie au développement dans ce département enclavé, l’unique du pays à ne pas être baigné par la mer.

Malheureusement le gouvernement de l’ex-chef d’État haïtien, René Garcia Préval avait souffert d’un déficit énorme de communication. Ce qui fait que la population n’a vraiment pas été informée des différentes réalisations de cette équipe dirigeante, notamment dans le domaine d’infrastructures routières.

Le tronçon de route reliant le Cap-Haïtien à Fort-Liberté jusqu’à Ouanaminthe. La réhabilitation de la route nationale numéro 2, conduisant dans la région du Sud. La construction des tronçons de route nationale numéro 3, reliant Mirebalais à Hinche sont, entre autres, de parfaites réalisations de l’ancien gouvernement, quoique financées pour la plupart, par la communauté internationale.

 

Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 265 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter