• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Jacmel-Justice-affaire Gerdie Jérémie: la séance n’a pas eu lieu, confusion, protestation

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 
L’audition du dossier de la journaliste Gerdie Jérémie contre deux policiers de l'Unité départementale de maintien d'ordre à Jacmel n’a pas pu se dérouler, en raison que le doyen  Robert Cadet a ordonné la fermeture du tribunal, a constaté sur place une collaboratrice d’HPN.
Bien que toutes les parties au dossier se sont présentés au tribunal de Première instance de Jacmel, la séance n'a pas eu lieu et le doyen a ordonné la fermeture des locaux du TPI. Les policiers délinquants ont, peu de temps après, laissé les lieux dans la confusion la plus totale. Ils étaient accompagnés du directeur départemental de la  police du Sud-est, M. Frantz Elbé.

Des membres de la population qui s’étaient massés devant le tribunal pour manifester leur solidarité à Gerdie Jérémie ont entamé un mouvement de protestation pour dénoncer cette situation, et ont réclamé la tenue de l’audience. Des proches de Gerdie Jérémie dénoncent des manœuvres d’intimidation.
La journaliste  Gerdie Jeremie  avait été agressée par les policiers  Alex Céus dit Arly et Jean Daniel Erickson, lors d’une manifestation de chauffeurs de taxi-moto.
Des membres de la population ont bloqué plusieurs rues de la ville pour contester la décision du doyen.
A noter que plusieurs travailleurs de la presse de Jacmel et de Port-au-Prince étaient venus porter leurs supports à la victime.
 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 214 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter