• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Sécurité : La Police et le Parquet de Port-au-Prince aux trousses des bandits

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le directeur général de la police nationale d’Haïti, Godson Aurélus, et le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Lucmane Délille, ont dressé jeudi un bilan des opérations qu’ils ont menées ensemble pour traquer les bandits, a appris Haïti Press Network.

Lors d’une conférence de presse conjointe au ministère de la justice et de la sécurité publique, le chef du parquet de Port-au-Prince a fait état de plus de 314 [présumés] bandits arrêtés dans l’air métropolitaine, depuis son arrivé au parquet, il y a bientôt six mois.

« Dans le cadre de la lutte contre le banditisme entamée dans la région métropolitaine, nous sommes plus déterminés que jamais à combattre les bandits qui terrorisent les citoyens », a fait savoir Lucmane Délille.

Il a précisé que « le Parquet et la PNH – dans des opérations conjointes – ont démantelé plusieurs réseaux de gangs qui opéraient à visière levée dans divers endroits de la capitale, ces derniers mois ».

Le commissaire du gouvernement s’est réjoui qu’ « aujourd’hui les bandits armés qui semaient la terreur dans de différents quartiers [populaires] de la capitale ne représentent plus un danger pour ces populations ».

Le commandant en chef de la PNH, Godson Aurélus, lui aussi, a révélé plusieurs dizaines d’arrestations effectuées par la police toujours dans la lutte contre la criminalité dans le pays.

« Il y a de l’espoir dans le combat qu’on est entrain de mener pour finir avec le phénomène de l’insécurité dans le pays, en particulier dans la capitale. Il n’y aura plus d’enquête se poursuit dans des cas précis, car la PNH est prête à aller vers l’avant dans le traitement de plusieurs dossiers liés à des cas d’homicide », a informé le directeur général de la police.

Ces derniers jours, a signalé M. Aurélus, il y a une grande avancée dans la lutte contre le kidnapping dans diverses zones de la capitale.

« Dans cette lutte que mène la PNH, il faut qu’il y ait la participation de la population aussi. Il faut dénoncer les bandits, il faut que les gens puissent collaborer avec la police pour contrecarrer les bandits [armés] », a souhaité le chef de la police nationale.

Dans le cadre de la mobilisation anti-criminalité entamée par la PNH et le Parquet de Port-au-Prince, la secrétairerie d’Etat à la Sécurité publique et la Direction centrale de la police judiciaire se sont engagées, quant à elles, à venir en renfort, vu leurs missions, à ces deux institutions impliquées dans cette bataille si difficile.

 

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Twitter : @hpnhaiti / @sfdorcilus

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 198 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter