• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Justice : Report de la date d’invitation de Jean Bertrand Aristide au cabinet d’instruction

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

L’invitation au cabinet d’instruction faite, par le juge Yvickel Dabrésil, à l’ex-président haïtien Jean Bertrand Aristide, pour le mercredi 24 avril, est reportée à une date ultérieure, a appris Haïti Press Network.

 

Par cette invitation, Jean Bertrand Aristide devait répondre aux questions du magistrat instructeur Yvickel Dabrésil autour de l’assassinat du journaliste et propriétaire de radio Haïti Inter, Jean Léopold Dominique, tué par balles par des inconnus armés dans la matinée du 3 avril 2000, sur la cour de cette station, à Delmas (Ouest).

« Le juge d’instruction a demandé que le mandat d’invitation, qu’il a émis auparavant, soit rapatrié. Il a avancé que la police ne sera pas en mesure d’assurer la sécurité au Parquet dans l’éventualité d’une descente en foule des partisans d’Aristide [pour le supporter] », a précisé l’avocat Camille Leblanc, à un journaliste d’HPN.

À l'annonce, la semaine dernière, de l'invitation de leader des lavassiens au Cabinet d'instruction pour le mercredi 24 avril, des partisans et sympathisants du Parti politique, La Fanmi Lavalas, ont menacé de gagner les rues de la capitale pour, disent-ils, aller supporter leur chef devant la justice.

Joint au téléphone, Me Leblanc, qui a reçu le mandat d’invitation au nom de l’ancien président lavalassien, a confié que la décision du juge Yvickel Dabrésil de reporter l’invitation n’a rien de mauvais.

« Il travaille de manière indépendante sur le dossier. Le juge est maitre de son instruction, il peut décider le moment idéal pour auditionner une personne de son choix », a fait savoir Camille Leblanc, avouant qu’il n’est pas l’avocat constitué de l’ex-président Aristide dans cette affaire.

« Certes, j’ai reçu le mandat en son nom, mais l’ancien président Jean Bertrand Aristide n’a pas encore désigné aucun avocat sur ce dossier », a précisé Camille Leblanc.

Le juge Dabrésil, selon Me Leblanc, a pris la décision de reporter l’audition de Jean Bertrand Aristide à cause de l’organisation à la capitale haïtienne, Port-au-Prince, du 5e sommet de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC) du 23 au 26 avril en cours.

Jean Bertrand Aristide doit être auditionné, comme tant d’autres, à titre de témoin dans le cadre de l’assassinat, en avril 2000, de Jean Léopold Dominique et de Jean Claude Louissaint (gardien de la radio Haïti Inter) par le juge Yvickel Dabrésil, qui instruit l’affaire depuis l’année 2005.

 

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Twitter : @hpnhaiti / @sfdorcilus

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 227 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter