• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Justice-presse:la justice pourrait perquisitionner certains medias

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 



Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Lucmane Délille, a démenti avoir émis un ordre au juge de paix de Pétion-Ville en vue de perquisitionner certains medias dans le cadre de l'affaire la famille présidentielle, contrairement aux allégations de Newton Louis St Juste et André Michel.

 

Le chef du Parquet de Port-au-Prince, Lucmane Délille, s’est inscrit en faux contre l’allégation des avocats Newton Louis St Juste et André Michel, selon laquelle il aurait émis un ordre au juge de paix de Pétion-Ville.

« Je n’ai fait que viser (signer) un ordre émis, au juge de paix de Pétion-Ville, par les avocats de la partie adverse (famille présidentielle). Ce n’est pas moi qui ai écrit […] au juge », a déclaré Lucmane Délille, dans un bref entretien à un journaliste d'Haiti Press Network, lundi, en fin de journée.

Ces avocats pensent qu’ils peuvent tout faire en politique, même mentir. « Ils doivent prouver ce qu’ils disent », a souhaité le commissaire du gouvernement, Lucmane Délille.

Les avocats Newton Louis St Juste et André Michel ont dénoncé, lundi, un ordre du Parquet de Port-au-Prince au juge de paix de Pétion-Ville, lui demandant de récupérer dans les médias des documents relatifs au dossier « juridique » de la famille présidentielle.

 

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Twitter : @sfdorcilus  /  @hpnhaiti

 

 

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 630 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter