• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Justice : Préval devant la justice : « Oui à la Justice, non aux persécutions », a crié INITE

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Les dirigeants de la plate-forme INITE ont confirmé mercredi que l'ex-président René Préval se présentera, le 7 mars, au tribunal pour répondre à l’invitation du juge instructeur Ivikel Dabrésil dans le cadre du dossier de l’assassinant du journaliste Jean Léopold Dominique. Toutefois, la coordination de la plateforme  a mis en garde  les autorités contre toute tentative de persécution à l’encontre de l’ancien chef d’état,  a constaté Haïti Press Network.

 

« Le Président Préval est très respectueux envers les lois, et les institutions haïtiennes, il sera donc présent demain pour répondre aux questions de la justice », a indiqué le porte parole de la plate-forme Dieudonne Saincy.

D’un autre côté, l’ancien candidat malheureux à la députation pour la commune de carrefour a appelé la population à la vigilance pour barrer la route contre toute velléité du pouvoir en place de mettre en branle une machine de persécution contre les anciens chefs d’états Préval et Aristide et autres leaders de l’opposition.

« Oui à la justice, et non aux persécutions politiques », a crié M. Saincy s’opposant à toute volonté de l’actuel gouvernement d’instrumentaliser l’appareil judiciaire pour leurs intérêts personnels.

M. Saincy a tenu à rappeler que l’ancien président Préval avait consenti d’énormes efforts en mettant à disposition du juge instructeur du dossier de Jean Dominique afin que justice soit rendue à ce dernier.

Préval avait même été déjà entendu dans le cadre de ce dossier par le juge Claudy Gassant (NDLR, actuel avocat de l’ancien président Préval dans le même dossier), alors qu’il était encore président, a indiqué Dieudonne Saincy.

Par ailleurs, les membres de la coordination de la plateforme INITE, ont dénoncé un ensemble de réunion entreprises par les membres du pouvoir en place au cours de ces deux derniers mois dans le cadre des manœuvres visant à persécuter des leaders de l’opposition, des journalistes et des personnalités de la société civile qui sont critiques face au mode de gestion du gouvernement Martelly- Lamothe.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 399 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter