• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Manif : Plusieurs élèves hospitalisés sous l’effet du gaz lacrymogène

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Plusieurs élèves sont hospitalisés ce mardi à l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH), après avoir été victimes des effets de gaz lacrymogène lancé par les forces de l’ordre qui dispersaient brutalement une manifestation d’étudiants, a appris Haiti Press Network.

 

 

Les étudiants ont gagné les rues pour la troisième fois consécutive, en vue de protester, en signe de solidarité, à l’assassinat de leur collègue étudiant de la faculté de Droit et des Sciences économiques, Damaël d’Haïti, sauvagement assassiné samedi dernier par un policier en civil.

« La situation est très tendue au centre-ville de Port-au-Prince, notamment au niveau de l’hôpital général. Il y a beaucoup d’élèves et d’autres personnes en difficulté respiratoire actuellement à l’hôpital. Nous avons également remarqué des blessés. Ces sont tous des gens victimes de gaz lacrymogène et coup de matraque dont les agents du CIMO et de UDMO ont fait usage en milieu de journée », a rapporté un membre du personnel de l’hôpital.

À noter que l’assassinat au centre universitaire même de l’étudiant Damaël d’Haïti, qui était en 4e année des Sciences économiques, n’a pas cessé de susciter des réactions au niveau de divers secteurs de la vie nationale. L’Université d’État d’Haïti (UEH) avait annoncé un arrêt de fonctionnement ce mardi en signe de protestation à cet acte révoltant.

Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 657 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter