• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Justice: 20 nouveaux magistrats gradués à l’EMA

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Après avoir passé 5 mois de formation à l’Ecole Nationale de la magistrature de Bordeaux (France) et 9 mois à l’Ecole de la magistrature d’Haïti (EMA), les 20 élèves-magistrats ont reçus leurs attestations de magistrats vendredi dernier à l’EMA en présence du président de la République Michel Martelly et l’ambassadeur de France en Haïti Didier Lebret, a constaté Haïti Press Network.

Ces 17 hommes et 3 femmes sont de la 4ème promotion de l’Ecole de la magistrature (EMA), sise à la route de frères Pétion-ville.

Les 20 magistrats sont de différentes grandes villes du pays, dont 12 sont originaires de Port-au-Prince, 2 des Cayes, 3 des Gonaïves, 2 de Cap-Haïtien et 1 de Petit Goâve.

La première phase de la formation s’est déroulée de septembre 2010 à juin 2011 à l’Ecole Nationale de la magistrature de Bordeaux et la seconde phase a été en Haïti de septembre 2011 à mai 2012.  Au cours de cette seconde partie de la formation, les étudiants ont d'abord suivi des cours théoriques puis ils ont réalisé des stages pratiques dans plusieurs juridictions haïtiennes.

Cette formation a été financée par le Ministère français des Affaires étrangères et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD)

Selon le juge Michel Thermesi, directeur général de l’EMA, la justice haïtienne s’enrichit de 20 nouveaux magistrats car il nous faut augmenter l’offre de justice et la capacité de répondre aux exigences de l’heure.

« Il est de notre responsabilité de transformer cette nation, d’y mettre en place un système de justice et de droit, qui honore et fait de l’Haïtien une valeur première autant que la vérité et l’équité. Nous sommes de ceux qui croient et traduisent dans leur quotidien la nécessité de mettre en place des structures trop longtemps délaissées », a déclaré le président Martelly.

M. Lebret a critiqué le fait qu’en 25 ans l’Ecole de la magistrature n’est qu’à sa 4ème promotion, malgré l’école avait eu une genèse difficile. Il a demandé que le pouvoir en place prenne au sérieux la formation des magistrats.

« Près d’un demi-million d’Euros a été disposé pour la formation de ces 20 magistrats et ils ont reçus la même formation que leurs homologues français », a avancé l’ambassadeur français.


Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 642 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter