• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-coopération : le Canada fait don de 5 bateaux patrouilleurs à la PNH

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

L’ambassadeur du Canada en Haïti Paul  Henry Normadin a procédé jeudi à l’inauguration d’un atelier mécanique et à la remise officielle de cinq bateaux patrouilleurs à  la garde côtière haïtienne, a constaté Haïti Press Network.

 

Cette contribution du Canada va permettre à la PNH de patrouiller dans les ports et les côtes haïtiennes, a déclaré le diplomate canadien à HPN.

A côté des cinq bateaux de patrouille, un atelier mécanique pour assurer l’entretien des bateaux a été organisé avec les responsables de la garde côtière haïtienne à la base de l’Amiral Kilick à Carrefour.

La cérémonie s’est déroulée en présence du président  Michel Martely, du nouveau ministre de la justice et de la sécurité publique Jean Renelle sanon, du Directrice de la protection civile et du Directeur de la police Mario Andreso.

Après avoir passé en revue les différentes contributions apportées par la coopération canadienne au renforcement des capacités de la PNH, M. Normadin a tenu à renouveler l’engagement du Canada en matière de développement et de sécurité en Haïti.

« La sécurité et  même le développement d’Haïti ne peuvent être consolidés sans des efforts soutenus pour combattre  le trafic illégale de drogue d’armes et de personnes à travers les frontières terrestres  et maritimes du pays. », a indiqué l’ambassadeur canadien.

Dans son discours de circonstance, le président Michel Martelly n’a pas tari d’éloges pour la coopération Canadienne qui, dit-il, joue un rôle de premier plan dans le processus de reconstruction d’Haïti.

« Il s’agit d’un signe tangible du respect de la parole donnée symbolisant la santé  de notre coopération  avec le Canada(…)  et nous entendons maintenir la traditionnelle cordialité de nos rapports avec ce grand pays ami », s’est réjoui le chef de l’état haïtien.

Pour sa part,  tout en soulignant les efforts réalisés les 5 dernières années par la PNH  pour combattre des réseaux de trafiquants au niveau de l’aéroport international, le Directeur de la PNH Mario Andresol, a avoué que « les résultats sont encore maigres ».

La surveillance territoriale et  côtière assurée jusque là par  la PNH  est plus théorique que pratique par  rapport au volume d’activités illégales telles que les trafics d’armes, de drogues et de voyages clandestins qui s’effectuent au niveau des zones frontalières et portuaires.


Wilner Jean Louis
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 346 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter