• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Japon-Séisme : Deux tragédies inoubliables

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

A l’occasion du premier anniversaire du très violent séisme de magnitude 8,9 suivi du tsunami ayant frappé le Nord-est du Japon le 11 mars 2011, l’Ambassade du Japon en Haïti, a organisé vendredi soir à l’hôtel Montana, un cocktail commémoratif, afin de marquer cette date fatidique qui a ouvert une nouvelle page dans l’histoire du peuple japonais, a constaté Haïti Press Network.




Ont été remarqués parmi les invités à la cérémonie, des ambassadeurs, des officiels du gouvernement haïtien, des membres de la communauté internationale, de la société civile, des représentants religieux, des membres du corps consulaire et diplomatique accrédités en Haïti.


Tirés à quatre épingles pour la circonstance, les invités ont, dans une ambiance de convivialité mais surtout mémorable et de recueillement, rehaussé de leur présence, l’éclat de la soirée où la communauté nippone était très remarquable.


Les salutations d’usage à la japonaise ne manquaient pas entre Japonais et Japonaises. La tête inclinée presqu’à même le sol. Juste une question de culture ! Manger avec des baguettes, pratique typiquement japonaise, était également de la partie. Un véritable spectacle pour ceux qui n’ont l’habitude d’observer les us et coutumes japonaises qu’à la télévision.


Dans une atmosphère de tohu-bohus, sont tronqués des verres de vin et de champagne venant directement du Nord-est du Japon, lieu fortement touché par le tragique séisme de l’année dernière qui a fait plier de douleurs, la population japonaise.


Après plus d’une cinquantaine de minutes de retard par rapport à l’heure fixée pour le début de la cérémonie, une dame très ravissante, jouant le rôle de maitresse de cérémonie, intervient dans la foulée et convie les invités à prêter attention. C’est le moment justement des allocutions de circonstance. Tour à tour, l’Ambassadeur du Japon accrédité en Haïti, M. Kentaro Minami et le Secrétaire d’État haïtien aux Affaires étrangères et des Cultes, M. Pierre Richard Casimir, se sont adressés à l’assistance.


Tout remerciant la communauté internationale pour l’élan de solidarité manifesté à l’égard du peuple japonais, le diplomate nippon, a d’emblée, fait sentir la dimension profonde de la douleur que le cataclysme naturel du 11 mars 2011, a laissée dans la mémoire collectif au Japon.


« Cette tragédie nous a fait plier de douleurs et nous a fait voir nos faiblesses en tant qu’êtres humains. Mais en même temps, elle nous a donné le désir, la force, le courage et la volonté d’aller de l’avant. Elle nous a fait comprendre la nécessité de faire mieux, de construire mieux à l’avenir », a déclaré l’ambassadeur Minami.


Il a également souligné l’importance des gestes de sympathie et de solidarité qu’a tenu à manifester le peuple haïtien envers celui du Japon, en dépit du drame du 12 janvier 2010, qui apporta tant de deuil aux Haïtiens.


« J’aimerais particulièrement remercier le gouvernement et le peuple haïtien qui, malgré le drame qu’ils vivaient suite au séisme du 12 janvier 2010, ayant ravagé la ville, ont tenu à nous manifester leur fraternelle solidarité immédiatement après la catastrophe. Ceci démontre avec justesse, la force et la beauté de la devise : l’Union fait la force », a martelé le diplomate.


L’ambassadeur Kentaro Minami a annoncé que le Japon a déjà entamé la phase de reconstruction des zones détruites du Nord-est du Japon. Une tâche, a-t-il dit, pas trop facile mais ils y arriveront avec leur cœur et leur tête.


« Nous exhortons le peuple haïtien à en faire de même. Nous lui assurons de notre plein soutien. Nous sommes décidés à partager avec les Haïtiens notre expérience de reconstruction. Et nous avons déjà commencé par un programme de formation avec des décideurs de la fonction publique haïtienne et des ONGs qui a débuté au Japon en 2011 », a-t-il fait savoir.


Par ailleurs, l’ambassadeur Kentaro Minami, a informé que le Japon poursuit actuellement avec le gouvernement haïtien, la formation de ressources humaines et de développement en matière de construction parasismique dans le cadre d’un programme qui s’étendra sur la période de 2011 à 2013.


Pour sa part, le Secrétaire d’Etat haïtien aux Affaires étrangères et des Cultes, Pierre Richard Casimir, prenant la parole au nom du président de la République et du peuple haïtien, a réitéré sa solidarité au peuple japonais à l’occasion du premier anniversaire du tragique séisme.


« Si l’ambassadeur du Japon vient de rappeler dans son discours que ce qui ne nous détruit pas, nous rend plus forts. Je crois de mon côté que, ce qui nous unit surtout, c’est ce qui nous rend encore plus forts. Nous sommes unis entre Haïti et le Japon par le sens du dépassement et une volonté permanente de renaissance. Le Japon et Haïti ont certes souffert de ces catastrophes naturelles, nous avons découvert un courage exemplaire, une volonté de survivre incomparable », a fait comprendre M. Casimir.


Il a confirmé en passant que le gouvernement haïtien et celui du Japon travaillent ensemble sur des projets de reconstruction et s’engagent dans une stratégie de la reconstruction post-séisme en Haïti. Il y a aussi, a-t-il informé, un programme de reconstruction parasismique qui s’inscrit dans le cadre d’une relation tripartite, Haïti-Mexique-Japon, qui s’étendra jusqu’en 2013.


« Nous remercions aussi le Japon pour son implication depuis un mois dans les travaux de réhabilitation et de drainage de la ville de Léogane. Enfin, de notre côté nous appuyons le Japon au niveau international pour l’aider à augmenter son leadership sur le plan de la gouvernance mondiale aux côtés d’Haïti et de nos partenaires du monde entier », a-t-il conclu.


Le Japon pleure jusqu’à présent les pertes particulièrement en vies humaines. Près de 400 morts et plus de 500 disparus. La ville de Kesennuma, près de Sendai dans le Nord-est du Japon, a été la proie d’importants incendies provoqués par le tremblement de terre. Un tiers de sa superficie a été submergé par le tsunami, selon l’agence de presse nippone Jiji.


Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 469 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter