Haïti-Insécurité : "Aucune raison de s’alarmer", selon la Minustah

Jeudi, 08 Mars 2012 09:02 RLJ/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

La porte-parole de la Minustah, Sylvie Van Den Wildenberg, a fait savoir mercredi que la situation d’insécurité n’est pas trop grave en Haïti. Seulement il n’y a que quelques cas de plus d’insécurité au cours de ces derniers jours, a-t-elle déclaré.



Le porte parole de la UNPOL, Michel Martin, a abordé dans le même sens où selon lui la situation actuelle en Haïti est "le reflet de ce qui se produit dans l’ensemble de pays de la Caraïbe et de l’Amérique Latine".

"Il y a une petite augmentation de la criminalité, j'ai dit une petite augmentation, mais c'est un phénomène qui est mondial, ce n'est pas unique à Haïti, ce n'est pas unique aux Caraïbes", a déclaré M. Martin.

A rappeler que les chercheurs Athena Kolbe et Robert Muggah, avec le soutien de plusieurs autres organismes canadien et brésilien, avaient publié un rapport la semaine dernière où ils ont signalé  que "le nombre des crimes commis dans les grandes villes d’Haïti a considérablement augmenté au cours des 6 derniers mois".